Archives du 05/07/2011

En toute confiance, d’Ann Rule

En toute confiance, d'Ann Rule4e de couverture

Dany et Joanne Lindstrom partent camper sur la côte ouest, mais l’escapade romantique tourne au cauchemar. Dany disparaît dans des circonstances mystérieuses et Joanne se retrouve livrée à elle-même, perdue dans une nature hostile. Son seul espoir réside dans un autre randonneur, qui lui propose de la guider jusqu’à la ville la plus proche. il semble bien connaître la forêt et ses dangers. La jeune femme n’a pas le choix : pour survivre, elle doit lui faire confiance…

 

Mon avis

Ann Rule, en plus d’être écrivain, collabore avec le FBI pour traquer des tueurs en série. Je m’attendais donc à un thriller très poussé et haletant. Hélas, En toute confiance est un thriller psychologique qui s’attache principalement aux liens entre un agresseur et sa victime. Il y a donc peu d’action, de suspence et j’ai été très déçue de cette lecture.

La quatrième de couverture en dit à la fois trop et pas assez. Ce n’est qu’une fois à la moitié du roman que, comme l’annonce le résumé, « Dany disparaît dans des circonstances mystérieuses » lors d’une escapade en forêt avec sa femme. Les 200 premières pages sont destinées à la présentation de « l’autre randonneur » qui, on le découvre tout au début, est un tueur en série déséquilibré. Ainsi, on sait à l’avance ce qui va arriver à Joanne et Dany avant même de les rencontrer, car le tueur a déjà échafaudé son plan. Il n’y a donc aucun suspence.
La suite du roman est trop axée sur le comportement de Joanne face à ce mystérieux randonneur, comportement que je n’ai jamais réussi à comprendre. Je n’ai dès lors pas eu d’empathie pour cette femme, selon moi un peu trop faible, sans réelle personnalité. Une proie facile.
La lecture est fluide malgré le manque d’action mais j’ai tout de même trouvé la relation entre Joanne et Dany un peu fade. C’est peut-être dû au fait que l’histoire se déroule en 1980. Par contre, le personnage de Sam, le coéquipier de Dany a une vraie profondeur et est très attachant. Pour moi, c’est lui le véritable héros de cette intrigue.

Ann Rule écrit en général des thrillers authentiques. Je ne sais pas si c’est le cas de En toute confiance, mais je n’accroche pas à ce genre de romans. Je préfère des histoires hors du commun, empreintes d’un peu plus de fantaisie. Je pense donc que ce livre plaira à d’autres, notamment à ceux qui s’intéressent à la psychologie, au syndrome de Stockholm et aux séquelles mentales qu’une agression peut entraîner.

Note : 3,5/10

Extras
Traductrice : Catherine Makarius
Titre anglais : Possession
Première publication en VO en 1983
Fiche Bibliomania

Je remercie Livraddict et les éditions Michel Lafon pour ce partenariat.
LivraddictMichel Lafon