Ne t’inquiète pas pour moi, de Alice Kuipers

Ne t'inquiète pas pour moi, d'Alice Kuipers

Mon résumé

Claire et sa maman ne se croisent pas souvent à la maison, alors elles se laissent des petits mots sur le frigo. Des bribes de vies d’une ado, qui traîne avec ses amis, qui se cache chez son père quand ça tourne mal, qui va faire les courses quand sa mère n’a pas le temps. Et une maman qui voudrait passer plus de temps avec sa fille, qui fait trop de gardes à l’hôpital, qui tombe des nues lorsqu’elle apprend qu’elle est très malade. Par Post-it interposés, elles vont prendre le temps de se dire les choses et de se parler à cœur ouvert.

Nbr de pages : 242 / Éditeur : Le Livre de Poche / Titre VO : Life on the refrigerator door

Mon avis

« Quand je te regarde
Je vois la femme que je veux être
Forte et courageuse
Belle et libre
Claire
P.S. : Je t’aime »

 On m’aurait dit qu’un aussi petit livre, composé de quelques post-it, saurait me mettre la boule au ventre comme ça, je n’y aurais pas cru. En quelques phrases, sorties du quotidien d’une ado, l’auteure a réussi à nous dévoiler toute la complexité et la beauté des relations mères-filles. Les moments d’amour, de complicité, mais aussi les engueulades, les coups durs. Alice Kuipers nous montre comment faire face à la maladie, comment évoquer les problèmes de la vie avec sa mère (ou sa fille). Elle réussit à nous toucher, nous émouvoir avec des pages de livre presque vides, avec une liste de courses, ou un petit message de deux-trois lignes.

 « Je reste optimiste tout en me préparant au pire, maman, ça te semble bien comme compromis ? »

 Construire son histoire sur des Post-it, c’est original, audacieux, mais risqué. Un challenge relevé avec brio. Ça se lit très vite, c’est beau, réaliste, triste, un vrai morceau de vie.
On débarque d’un coup dans le quotidien de Claire. On a à peine le temps de s’attacher à elle qu’on la quitte déjà. Une petite heure dans la vie de cette ado de laquelle on ressort bien chamboulé. C’est vrai que c’est un peu court, mais justement ce n’en est que plus percutant.
On se rend compte que ce n’est pas si facile de s’ouvrir à l’autre.

 « Parfois on dirait que c’est plus facile de poser les questions par écrit pour te demander comment tu vas et comment ça se passe avec le médecin, tout ça. »

 En refermant ce livre, on n’a envie que d’une chose : aller enlacer sa maman et lui dire comme on l’aime.

Note : 8/10

Extras
Traductrice : Valérie Le Plouhinec
Première publication : avril 2008
Fiche Bibliomania
Ne t’inquiète pas pour moi est le premier roman d’Alice Kuipers.

Challenge - Je vide ma bibliothèque

Enfin un roman de fini pour le challenge Je vide ma bibliothèque !

5 sur 15 (plus qu’un mois pour le finir..)

Publicités

Publié le 10/03/2012, dans Contemporain, Drame, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 16 Commentaires.

  1. arf, je ne sais pas si c’est parce que j’ai eu un cancer, ou parce qu’avec ma mère on n’a pas de « lien » mais je n’ai pas vraiment accroché .. j’ai trouvé que ca allait tellement vite, qu’on avait pas le temps de s’attacher aux personnages… c’est dommage, mais j’suis passée à côté de quelque chose je crois :/

    • Ah tiens… Peut-être que ton expérience a joué oui. Moi ça me prend tjs aux tripes d’imaginer ce genre de tragédies, peu importe la forme. Mais c’est vrai qu’au début, on reste un peu en retrait par rapport aux personnages, mais je ne m’attendais pas à cette fin, alors…

  2. Un livre qui ma beaucoup touché.

  3. « Ne t’inquiète pas pour moi » Tu me donnes vraiment envie de lire ce livre! Et.. viens vite m’enlacer alors. Je t’aime. Maman

  4. Tu as gagné, je te déteste!

    Ce livre était déjà dans les livres qui avaient attiré mon attention et là bha j’ai qu’une envie, c’est d’aller l’acheter! 😉

    • Aha Zazou 😀 Il est tout petit, ce sera pas de trop gros frais ! Mais si tu veux, je te le prête un de ces jours, en une heure, c’est lu… C’est tout mignon, tu verras 🙂

  5. Il est aussi sur la liste des livres que j’aimerais lire, mais ma PAL et wishlist sont tellement lonnnngues 🙂
    il me faudrait une dizaine d’années pour les résorber 🙂

    • Oui je connais 😀 En quelques mois, j’ai dépassé les 100 des deux côtés, il faut que je fasse attention ! il me semble que j’avais vu que tu avais une fameuse wish sur Livra, mais il ne t’en reste plus que quatre !! 😛
      Mais si tu as l’occasion de lire ce petit livre, tu verras c’est tout mignon et triste à la fois…

  6. J’en ai entendu parler !!! Ton avis me donne envie de le lire. Je le note dans ma wish 🙂 !!!

  7. Je l’ai lu cet été (me semble-t’il) et je l’avais beaucoup aimé. Jamais un livre ne m’avait tant émue, j’avais la larme à l’oeil!
    J’ai tout de suite accroché au concept des post-it. J’aime bien découvrir de nouvelles mises en pages et j’avoue que l’originalité me séduit vite, héhé (Même chose avec Les pensées de Manon D et la série Cathy’s Book. Il suffit qu’il y ai des petits gribouillis ou des couleurs partout pour que je saute sur le livre xD) !
    Je n’ai pas encore lu d’autre livre de cette auteure mais je pense que je ne vais pas tarder à ajouter Deux filles sur le toit dans ma wishlist..

    • @ Mimigogotte : oui, vraiment émouvant, j’ai versé ma petite larme.

      @ Freelfe : je le trouve vraiment original aussi. C’était risqué mais l’auteure a vraiment su tirer profit de ce format Post-il et en faire quelque chose d’extra !

      @ Juls : Comme toi la petite larme ! Pour moi aussi, l’originalité compte beaucoup (d’ailleurs merci pour les exemples de livres, je vais aller voir ça !) Et comme la plume de l’auteure m’a bien plu, je vais aussi me renseigner sur ces autres bouquins.

      Merci pour vos commentaires 🙂

  8. Un livre qui m’a beaucoup marqué, que j’ai eu plaisir à lire et que j’ai trouvé très original dans sa matière d’être !

  9. J’ai beaucoup aimé ce livre, tellement touchant !

  10. Je suis d’accord avec toi à 100%
    D’autant que, je l’ai lu l’an dernier mais cette année, je me suis liée d’amitié avec une fille qui a perdu sa maman dans les mêmes circonstances. Retomber sur ce livre dans ma biblio (et maintenant avec ton article) m’a fait penser à elle et aux souffrances qu’elle a pu enduré (grâce à la souffrance de Claire) et ça me serre d’autant plus le coeur. C’est elle que j’ai envie de prendre dans mes bras pour la consoler.
    Un livre court mais puissant. Ton article a su retranscrire cela à la perfection, bravo.

    • @ Luthien : oui, je pense que ce livre va rester longtemps dans ma mémoire.

      @ Michiko : Oui court, mais puissant. Merci pour le compliment 🙂 Je compatis pour ton amie, après avoir lu ce livre, je me rends compte à quel point cela doit être difficile à vivre.

  11. Ce livre est vraiment touchant et marque les esprits.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :