L’appel de l’ange, de Guillaume Musso

L'appel de l'ange, de Guillaume Musso

Mon résumé

Madeline est fleuriste.
Elle habite à Paris.
Elle attend l’avion à l’aéroport JFK après un week-end romantique
à New York avec son fiancé.

Jonathan est chef-cuisinier.
Il habite à San Francisco.
Il attend l’avion à l’aéroport JFK
où il est venu chercher son fils pour les vacances.

Ils ne se connaissent pas. Ils ont chacun leur vie, leurs secrets.
Par mégarde, ils échangent leur GSM… et ils vont découvrir des choses qu’ils ne sont pas censés savoir l’un sur l’autre.

Nbr de pages : 382 / Éditeur : XO Éditions

Mon avis

Musso et moi, c’est une longue histoire d’amour. N’en déplaise à tous ses détracteurs, on peut aimer les classiques et les Musso (si si, je vous jure). Je trouve ça parfois dommage de voir à quel point les gens peuvent être véhéments envers Musso ou Lévy sans jamais avoir ouvert un de leurs livres. Je suis cet auteur depuis ses débuts, j’ai lu tous ses livres et je dois dire qu’il m’a rarement déçue. Avec L’appel de l’ange, l’auteur a voulu allier thriller et romance et a décidé de laisser tomber le petit côté surnaturel propre à tous ses autres bouquins, à mon grand regret. Sans vraiment me décevoir, ce livre n’a pas su me captiver et me séduire.

J’ai tout de même retrouvé la jolie plume de Musso tout en simplicité, mais dynamique qui donne envie de lire encore et encore même quand il y a des petits temps morts. Et puis, le petit plus, ce sont les belles citations toujours très à propos au début de chaque chapitre, les articles de journaux et les SMS échangés sur lesquels on tombe au fil de notre lecture.

Quand tu aimes quelqu’un, tu le prends en entier, avec toutes ses attaches, toutes ses obligations. Tu prends son histoire, son passé et son présent. Tu prends tout ou rien du tout.
R.J. Ellory

Les personnages sont toujours aussi bien décrits, pleins de vie ou de nostalgie. On découvre à coups de flash-back une Madeline fragile mais prête à tout et un Jonathan désespéré qui tente de retrouver le goût de la vie. J’ai vraiment apprécié découvrir leur histoire, leur passé, leurs secrets, leurs remords et leurs doutes, mais une fois qu’ils se rencontrent, la magie a cessé d’opérer. Je n’ai pas cru à leur romance un peu rapide, qui aurait pu être très belle étant donné leur fort caractère et les secrets qu’ils ont découvert l’un sur l’autre, le destin qui semble vouloir les lier coûte que coûte.

Ils avaient nourri une obsession l’un pour l’autre, pénétrant leurs secrets les plus intimes, leur fragilité, leur ténacité, découvrant des forces et des faiblesses qui semblaient se faire écho.

Et en ce qui concerne le côté policier, l’intrigue est bien ficelée mais n’a pas su me convaincre, le tout un peu trop rocambolesque et sans réelle surprise. J’ai trouvé que le thriller prenait trop le pas sur la romance et la relation entre Madeline et Jonathan n’était ni vraiment approfondie ni captivante.

C’est l’histoire de leur vie respective qui m’a séduite dans cette histoire, les épreuves qu’ils ont su surmonter, leur caractère, mais ni le côté romance, ni le côté thriller ne m’a vraiment convaincue. Cela reste une jolie histoire (avec un joli titre même si on ne voit pas bien d’où il sort), bien écrite avec des personnages touchants. Mais le mélange des deux genres n’a pas fonctionné sur moi, je préfère les belles histoires d’amour de Musso et surtout il me manque un peu la dimension fantastique que j’aime tant dans les autres romans de Musso.

Note : 7/10

Extras
Première publication : mars 2011
Fiche Bibliomania
Elles ont adoré : Bubblegirl67, Petit-lips, Sookies.

 

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune avec Elyssandre qui s’attendait vraiment à quelque chose d’autre. Elle a trouvé l’histoire peu crédible avec beaucoup d’action et de péripéties. J’ai eu du mal à me transporter dans la seconde partie du roman qui se rapprochait plus d’un vague épisode de 24h chrono parsemé de quelques paillettes de romance. Dommage. Pour un premier Musso, je dois dire que c’est une assez grande déception. Retrouvez son avis ici.

Je rattrape un peu mon énorme retard pour le Challenge ABC de Nanet !
Challenge ABC 2012
N° 4 dans le challenge ABC 2012 – Lettre M

Publicités

Publié le 03/06/2012, dans Policier/Thriller, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 12 Commentaires.

  1. J’ai beaucoup aimé ce Musso! En fait, je ne m’attendais pas à ce que l’histoire tourne au thriller et je reconnais que ça m’a agréablement surprise! 🙂

  2. D’accord avec toi sur l’histoire d’amour et sur l’intrigue rocambolesque. Mais bon, ça se lit bien.

  3. Il faut absolument que je lise juste pour une petite chose: il parle de ma rue exacte dans ma ville xD Non aussi parceque j’aime bien Musso !

  4. Je suis 100% d’accord avec ton premier paragraphe ! Ma prof de français a la fâcheuse manie de prendre Musso en exemple quand elle parle de « sous-littérature » (je cite). A chaque fois je serre les dents et je regarde ma voisine de classe et amie, fan de Musso… qui serre les dents aussi. (^-^)

    Quant au bouquin, je ne l’ai pas lu mais ça ne saurait tarder ! Ca serait mon troisième Musso et ça serait pas plus mal s’il n’est pas exceptionnel. Comme ça, j’aimerais probablement encore plus les autres. 🙂

  5. Héhéhé… On se rejoint quand même sur pas mal de points j’ai l’impression ! Merci pour le lien, j’ai édité mon propre article pour ajouter ton avis. J’espère que l’image y étant associée te plaira ! Allez, j’ai quand même hâte de pouvoir (re)faire une lecture commune avec toi. On s’y prendra un peu mieux, cependant… 😀

  6. C’est un des livres de Musso qui me tente le moins, mais j’ai lu pas mal d’avis positif.
    Le tiens n’est pas foncièrement mauvais non plus, alors je crois que je vais le tenter. ^^

  7. Mince, moi qui venait juste de l’avoir ! J’espère que ce sera une bonne surprise pour moi. 🙂

  8. L’écriture de Musso me fidélise à chaque roman. Celui m’as agréablement surprise justement parce qu’il n’y avait pas de fantastique et que c’était plus du thriller ( genre que je ne lis pas du tout d’ailleurs). Je me suis laisser emporter par cette histoire. Et pour comparer, je viens de finir Sauve Moi qui est plus fantastique, et il m’as moins marqué que l’appel de l’ange. Comme quoi, un roman fait pas l’autre, et une lecture ne fait pas l’autre =D.

  9. Je n’ai jamais lu ni Musso, ni Lévy. Je ne suis généralement pas fan des auteurs contemporains. Et tu vois, même si tu l’adores, tu ne parviens pas à me donner envie ! Mais j’essaierai un jour, car tant qu’on n’a pas lu, on ne peut pas dire !

  10. plumedecajou

    J’ai lu un seul Musso (j’ai oublié le titre et l’histoire) et j’ai trouvé ça très bof… maisle résumé de celui-ci me donnait envie de le tenter…. et voilà que ton avis me laisse hésitante… Hmmmm. Sinon, quel est le meilleur Musso selon toi, que je lui laisse une seconde chance ?
    Bisous chacha 🙂

    • Oh dommage que tu ne sais plus lequel tu as lu, je me demande ce qui t’a déplu (car certaines caractéristiques reviennent dans tous ses romans donc…). Moi j’ai adoré en particulier Seras-tu là ? et Sauve-moi. Mais il faut aimer le fantastique. Pour celui-ci, c’est un thriller sympa sans plus (et il semble avoir vmt plu à quasi tout le monde) et il est un peu différent des autres Musso, donc pourquoi pas retenter le coup avec celui-ci pour toi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :