Ennemis, de Charlie Higson

Ennemis, de Charlie Higson

 

Mon résumé

Un étrange virus s’est répandu dans Londres, tuant tous les adultes ou les transformant en monstres purulents et affamés. Les enfants ont appris à survivre, à tuer les adultes qui ne pensent qu’à les manger, à récupérer le plus de nourriture possible. Mais les adultes semblent devenir de plus en plus rusés et la nourriture de plus en plus difficile à trouver. Un jeune garçon débarque un jour avec la promesse d’un endroit sûr. Un miracle inespéré ou de nouveaux ennuis ?

Nbr de pages : 478 / Éditeur : Pocket Jeunesse / Titre VO : The Enemy 

Mon avis

Un bon pavé, une couverture énigmatique et inquiétante et à peine quelques mots en guise de résumé : « Vous pensiez que vos parents seraient toujours là pour vous protéger ? Vous aviez tort… ». Cette lecture jeunesse s’annonçait plutôt bien pour ma première incursion dans le monde des zombies. J’ai très vite fait la connaissance de toute la bande de jeunes et je suis partie à la chasse aux croulants, hache à la main à leurs côtés.

Je n’ai pas été déçue par ce roman, qui est très prenant, plein de rebondissements, d’aventure et d’action. Chaque enfant a sa propre personnalité et on arrive facilement à savoir qui est le casse-cou du groupe, le téméraire ou le rusé. Ils apportent chacun un peu de vie au roman pour nous offrir une jolie panoplie d’amitié, de chamailleries, de serrages de coudes et de déconnades, agrémentée même d’un brin d’amourette.

L’auteur ne choisit pas la facilité, j’ai été surprise plus d’une fois de la tournure des événements et il ne ménage pas non plus ses lecteurs : l’ambiance de désolation et de chaos qui pèse sur Londres, les morts qui se multiplient et on imagine très bien ces adultes répugnants et les combats sanglants grâce à des descriptions détaillées. Pourtant, contrairement à d’autres blogueurs, je n’ai pas trouvé qu’on tombait dans le gore et je pense que le livre reste abordable pour d’assez jeunes lecteurs voulant connaître leurs premiers frissons de lecture. Et puis, l’écriture est très aisée, avec un vocabulaire et des expressions « pour faire jeune » qui devraient plaire aux ados (par exemple : « kekchose »).

Même les rats avaient disparu. En l’absence de gens pour remplir les poubelles, la nourriture s’était vite révélée insuffisante pour entretenir leurs nuées. Ils étaient morts de faim, ils avaient émigré ailleurs, ou alors ils s’étaient fait manger par les chats qui eux-mêmes avaient été mangés par les chiens. De leur côté, les adultes avaient mangé tout ce qu’ils avaient pu trouver : rats, chats, chiens, enfants, congénères… Bref, tout le monde essayait de manger tout le monde.

L’histoire a bien sûr ses petits défauts : on ne sait pas trop d’où provient le virus qui a ravagé Londres (et peut-être même tous les pays), et puis, ce n’est pas toujours plausible, les enfants, qui n’ont pas plus de 14 ans, sont d’ailleurs très (trop ?) matures pour leur âge. Ils sont efficaces aux combats, rusés, intelligents, organisés. C’était parfois difficile de s’imaginer ces petits gosses avec autant de génie. Mais après tout, ce sont des survivants et il a bien fallu qu’ils s’endurcissent, alors pourquoi pas ?

Je ne vois quasi que des points positifs à ce roman, mais au final, c’est un livre fort jeunesse et il m’a manqué un « p’tit kekchose » pour vraiment accrocher. Et puis, je n’ai pas été assez effrayée pour que cette lecture me marque vraiment. Sympathique, mais sans plus. Je le recommande vraiment aux plus jeunes, qui devraient l’adorer.

Note : 7/10

Extras
Traducteur : Julien Ramel
Première publication : juin 2011
Fiche Bibliomania
Il s’agit d’une série en 4 tomes. Le dernier tome, The Sacrifice, va bientôt sortir en anglais (septembre 2012)
et le tome 2, Les trépassés, vient de sortir en français (juin 2012).
D’autres avis : Tristenya et Ayma ont adoré ce livre !

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune avec Elyssandre qui n’a pas vraiment été emballée par sa lecture, et qui, contrairement à moi, a trouvé ce roman glauque et peu adapté aux jeunes.
« L’auteur nous plonge directement dans le cœur de l’histoire, nous étouffe sous une avalanche de personnages, tant et si bien qu’on s’y perd facilement sous la ribambelle de prénoms. Et ça ne s’améliore pas au fil des pages. […] À chaque nouvelle page, on ne cesse de se demander quel sort horrible s’abattra encore sur le groupe, quelle horreur l’auteur a pu imaginer pour ses petits héros et qui sera le prochain a être mis à la trappe. Certes, c’est glauque, certes, il y a des morts, mais cela n’empêche pas que le livre se lit – bien – et que l’histoire a quand même une certaine cohérence, derrière les situations improbables. Les enfants gardent une âme d’enfant, même s’ils ont grandi trop vite..
. »
Retrouvez son avis ici.


Vidéo de promotion pour le 3e tome de la série :
Charlie Higson, un croulant, essaie de pénétrer dans une maison où se cachent des enfants,
mais bizarrement, ce n’est pas pour les manger…

Publicités

Publié le 07/08/2012, dans Horreur, Jeunesse, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Je ne connaissais pas ce livre mais tu m’intrigues énormément là ! Surtout que je n’ai pour le moment lu aucun livre de zombis. Je tenterais peut être le coup avec celui ci ! Je viens de le rajouter à ma wish-list. Pas bon pour ma Pal ça encore. 😉

  2. tequiladrenaline

    Bon ben j’hésite… Parce qu’en soit ça me fait envie… mais en même temps quand c’est trop orienté teen j’ai un peu du mal…

    • Je suis apparemment la seule à avoir trouvé ça fort jeunesse… Pour les autres dont j’ai lu la chronique, c’est glauque ou pas approprié aux trop jeunes, trop de tueries pour les petits. Moi je le voyais bien pour un premier frisson à 12 ans, et je suis sûre que mon petit frère va adorer, je vous dirai s’il en a fait des cauchemars, mais je doute quand même…

  3. ce livre me fait TROP envie !!!! je suis fan de zombies et suis sûre à 200% que je vais aimer !!!!

    • Ce ne sont pas tout à fait des zombies, plutôt des adultes en décomposition à cause d’un virus, mais bon c’est un peu du pareil au même 😛 J’espère que tu l’aimeras alors !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :