Thérapie, de Sebastian Fitzek

Thérapie, de Sebastian Fitzek


Mon résumé

Josy, la fille du docteur Larentz a disparu il y a quatre ans et il ne s’en est jamais remis. Un jour, une écrivain débarque chez lui prétendant être atteinte d’une forme inhabituelle de schizophrénie : les personnages de ses romans prennent vie sous ses yeux, notamment une petite fillette blonde, ressemblant étrangement à Josy.

Nbr de pages :309 / Éditeur : Le Livre de Poche / Titre VO : Die Therapie

Mon avis

Cela fait déjà belle lurette que je n’ai pas lu un bon thriller. Du genre qui vous fait pousser des « Quoiii ? » à chaque fin de chapitre, qui vous taraude la nuit, que vous engloutissez page après page, qui vous transforme en vrai Sherlock, échafaudant toutes sortes d’hypothèses sur le grand final. Thérapie a eu cet effet-là sur moi et, à ma grande joie, Sebastian Fitzek m’a réconciliée avec les thrillers, un genre que j’avais fini par laisser de côté à force d’être chaque fois un peu déçue.

La vérité est comme un puzzle, à ceci près que le nombre d’éléments qui la constituent n’est pas connu à l’avance. Or elle ne peut apparaître qu’une fois que tous les morceaux de la mosaïque ont été assemblés.

Ici, le suspense est omniprésent, l’auteur en fait d’ailleurs parfois un peu trop, mais cela a fonctionné à merveille avec moi et tout au long de ma lecture, j’ai eu l’impression qu’il avait trouvé la recette parfaite du thriller : des chapitres courts, bien construits et sans temps mort, de nombreuses révélations en cours de route, une plume efficace qui tient en haleine, une alternance de narration entre passé et présent, un thème original avec cette femme atteinte de schizophrénie qui voit débarquer dans sa vie les personnages de ses romans. Jusqu’à quelques pages de la fin, ce livre était un gros coup de cœur.

Malheureusement, la fin n’a pas été à la hauteur de ce roman génial. Je n’ai pas trop aimé ce dénouement que je ne trouve pas en accord avec le reste du récit, qui ne colle pas, trop invraisemblable. J’avais deviné quelques éléments assez prévisibles de la chute, mais je ne m’attendais pas du tout à ça. Dommage car je me suis vraiment régalée dans cette ambiance sombre et angoissante où on ne peut plus démêler le vrai du faux. Ce roman reste tout de même un très bon thriller, difficile à lâcher et je vais sans aucun doute lire les autres livres de cet auteur.

Note : 8,5/10

Extras
Traduit de l’allemand par Pascal Rozat
Première publication : novembre 2008
Fiche Bibliomania
Dans les remerciements, Fitzek écrit : « Pour commencer — et je ne dis pas ça à la légère — c’est vous, lecteur, que je voudrais remercier. Pour m’avoir lu. […] Vous m’avez offert ce que vous avez de plus précieux : un peu de votre temps. Beaucoup, même, puisque vous allez jusqu’à lire ce « générique » de fin. »

***

Deuxième lecture d’un de vos auteurs incontournables pour la challenge de Hylyirio

5 points pour Fitzek
Total : 10 pts

Une nouvelle lecture pour le Challenge ABC de Nanet (même si le réussir est maintenant désespéré…)

 Challenge ABC 2012
N° 8 dans le challenge ABC 2012 – Lettre F

Publicités

Publié le 17/10/2012, dans Policier/Thriller, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 10 Commentaires.

  1. C’est vrai que la fin est assez invraisemblable (et prévisible, aussi), mais la lecture est comme tu le dis efficace dans l’ensemble. Dommage qu’il n’y ait pas le je-ne-sais-quoi en plus qui fait la différence entre un bon et un grand thriller;

  2. J’ai envie de découvrir le monde des thriller mais je ne sais par où commencer tellement il y en a et puis je dois avouer que je ne suis pas une grande fan des policiers. Bref il me faut des énigmes, du suspens, des moments qui font froid dans le dos, des sensations fortes quoi. Ce lire a l’air de correspondre. J’essaierai peut être

    • Il correspond bien en effet et je te le conseille ! Je suis assez difficile niveaux policiers, avec pas mal de déceptions du côté de Ann Rule, Pierre Lemaître, Paul Cleave ou Cornwell. J’aime beaucoup Chattam et Coben mais à petites doses bien espacées. Des thrillers de ton côté à me conseiller pour des difficiles comme nous ? 😛

      • Aie, malheureusement non : je suis totalement novice dans ce domaine. Je n’ai même jamais lu Chattam ou Coben. Je m’en méfie un peu puisqu’ils ont autant de succès que Marc Levi et Marc Levi c’est sympa mais …voila quoi ^^. J’ai lu un Mary Higgins Clark mais c’est plus policier que thriller et pour être honnête j’ai pas du tout accroché. En fait je voudrais un peu angoissée devant un livre comme devant un film d’épouvante mais je ne sais pas par quel bout commencer…

  3. il est dans ma wish…il serait même temps qu’il soit dans ma PAL ! je sens que je vais me régaler.

  4. Il est aussi dans ma PAL depuis un moment et ton billet me donne envie de l’en sortir très vite 🙂

  5. Il faut absolument que je le lise vite celui là. Il traîne depuis trop longtemps dans ma PAL 🙂

  6. J’ai ce livre dans ma PAL. Je vais très bientôt commencer à le lire.

  1. Pingback: Thérapie, de Sebastian Fitzek | Lire sous la Lune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :