Archives du 18/01/2013

Merlin, tome 1 : Les années oubliées, de T.A. Barron

Merlin, tome 1 : Les années oubliées, de T.A. Barrons

 

Quatrième de couverture

Le jeune Emrys ignore tout de son identité. Ses premiers souvenirs remontent à l’âge de sept ans, lorsqu’il s’est réveillé sur une plage…
Une femme guérisseuse, Branwen, prétend être sa mère. Mais il refuse de la croire.
Aujourd’hui adolescent, Emrys est déterminé à découvrir qui il est. D’autant qu’il s’est mis à développer des pouvoirs hors du commun, qu’il ne parvient pas à contrôler.

Nbr de pages : 355 / Éditeur : Nathan / Titre VO : The Lost Years of Merlin

Mon avis

Je ne connaissais rien de Merlin, alors quelle meilleure façon de le découvrir qu’en commençant par le récit de son enfance et la quête de ses origines ? J’ai été surprise d’apprendre dans la (très intéressante) préface de l’auteur que de très nombreux écrivains se sont penchés sur le personnage de Merlin, mais que personne ne s’est intéressé à l’histoire de sa jeunesse. Barron se propose donc de combler ce vide en écrivant ce premier tome, le premier d’une longue série (saga en 12 volumes). Une brillante idée !

Non seulement ce premier tome sert de très bonne introduction en posant de solides bases, mais cette première intrigue est intéressante et complète et ne laisse pas le lecteur sur sa faim, comme c’est trop souvent le cas dans les débuts de saga. Bref, je suis satisfaite de ce premier tome où l’on découvre un monde haut en couleurs et des créatures inattendues, et où l’on sent poindre de futurs grands projets pour Emrys (qui ne s’appelle pas encore Merlin).

Malheureusement, le tout manque un peu de dynamisme… La dernière volée de pages se  dévore, mais le début est trop lent, le suspense se fait longtemps attendre et l’envie d’en savoir plus n’est pas au rendez-vous. Beaucoup de descriptions et de réflexions (les mêmes qui reviennent en boucle, à propos de sa peur des pouvoirs, notamment) risquent aussi de freiner les plus jeunes lecteurs. Dernier petit bémol : l’emploi du passé composé qui m’a déstabilisée au début, mais auquel j’ai fini par m’habituer.

Mais une fois le bon et le moins bon mélangé dans un gros sac, je découvre que cette lecture m’a plu, a éveillé ma curiosité et m’a donné envie d’en savoir plus sur ce jeune héros. Cependant, je suis parfois restée à côté de l’intrigue sans vraiment réussir à m’y plonger entièrement et il m’a fallu du temps pour en apprécier chaque moment… En espérant que le 2e tome soit à l’image de cette fin palpitante et qu’il fourmille de nouveaux personnages originaux !

Rien ne vaut une bonne lecture après une journée de bonnes lectures.

Note : 7,5/10

Extras
Traducteur : Agnès Piganiol
Première publication en VO en 1996 et en français en janvier 2013
Fiche Bibliomania
Cette saga comptera 12 tomes. Le 2e, Les sept chants du magicien, sortira en avril 2013 et le 3e, L’épreuve du feu, en juillet 2013. L’attente ne sera donc pas trop longue…
Il y a un concours pour le gagner aujourd’hui organisé par l’éditeur ici ! Et merci à Nathan au passage pour l’envoi de ce livre.

***

1er mot pour le challenge Petit Bac organisé par Enna
Challenge Petit Bac 2013
Prénom : Merlin

Challenge New Pal organisé par Yukarie
New Pal 2013
2/189