Lucile Rhodes, de Jean-Claude Mouëza

Lucile Rhodes, de Jean-Claude Mouëza

Mon résumé

Le monde de Lucile est en pleine effervescence. Une deuxième lune est apparue dans le ciel, signe de la très prochaine fin du monde. Et Lucile, cette jeune fille dynamique, va découvrir au fil des pages d’un livre mystérieux, qu’elle pourrait bien être celle qui peut sauver l’humanité. Elle devra pour ce faire surmonter de nombreux obstacles, au péril de sa vie.

Nbr de pages : 545 / Éditeur : Oliane

Mon avis

En recevant ce livre, je m’attendais à découvrir une histoire jeunesse originale sur un thème que je n’avais encore jamais exploré : la fin du monde. L’histoire va bien au-delà et nous raconte les aventures extraordinaires d’une Lucile audacieuse et effrontée, une héroïne très agréable à suivre.

Pour l’originalité, je ne m’étais pas trompée. Le monde dans lequel Lucile évolue est vraiment intéressant et sort des sentiers battus. Ici, tout fonctionne au charbon, une denrée de plus en plus rare, ce qui crée forcément un énorme fossé entre les riches et les pauvres. Même si ce n’est pas toujours très facile de se représenter un téléphone ou une pendule au charbon, j’ai trouvé l’idée amusante. J’ai aussi particulièrement apprécié le contexte politique, l’histoire de ces étrangers et de ces pauvres, les bateleurs, traqués nuit et jour et expulsés du pays ; peu importe que certains ne soient bateleurs qu’au 4e degré. Simple toile de fond en première partie, cette histoire prend plus d’ampleur lorsque Lucile se rend compte de toutes ces injustices ; elle va vouloir entrer dans la résistance, émerveillée par ces gens qui cachent des bateleurs pour ensuite les aider à quitter le pays pour qu’ils puissent échapper aux rafles. Un contexte lourd de sens…

Il y a donc beaucoup de détails prenants et d’idées originales (le coup des deux mondes parallèles, notamment, est exploité d’une façon inattendue), mais malheureusement, la mayonnaise ne prend pas aussi bien que prévu, et le tout reste parfois un peu brouillon. On s’éloigne de la trame principale qu’est la fin du monde et on s’attarde parfois sur des détails pas très folichons de la vie des écoliers. Finalement, ces détails engendrent certaines longueurs et je n’ai réellement apprécié ma lecture que dans la deuxième moitié du roman.

Par contre, la fin est particulièrement abrupte et malheureusement, je n’ai pas tout saisi… J’aurais aimé que la première partie soit beaucoup plus condensée et que l’auteur prenne son temps pour le dénouement, réponde à toutes nos questions et mette un vrai beau point final à cette histoire. J’ai cru comprendre que l’auteur a finalement décidé d’écrire une suite, ce qui me semble logique au vu de l’épilogue. Mais je suis tout de même un peu déçue, car je m’attendais à une histoire complète en un tome.

Malgré un univers singulier et une trame prenante, je suis parfois restée en retrait, je n’ai pas réussi à me plonger dans l’histoire, si ce n’est celle, secondaire, des bateleurs. La lecture reste agréable, l’auteur dosant parfaitement descriptions et action et les courts chapitres fonctionnant très bien. Mais de nombreuses fautes ont gâché mon plaisir de lecture (mais rassurez-vous, dans les dernières éditions, celles-ci ont été corrigées) et pour que je puisse vraiment savourer une histoire, il faut que tout soit parfait : l’écriture, les détails et la fin.

Note : 6/10

Extras
Première publication : janvier 2013
Fiche Bibliomania
E-book gratuit ici ou le livre poche à 12,99 € ici. Et pour lire les premiers chapitres, c’est ici.
L’auteur est en ce moment à la recherche d’un illustrateur pour donner un visage à son héroïne. Prenez contact avec lui sur la page FB si vous êtes tentés.
La page FB du roman est très active avec beaucoup de belles images et d’infos sur le livre et la suite à venir et un lexique des termes du monde merveilleux de Lucile. Allez faire un tour !

***

Challenge Petit Bac organisé par Enna
Challenge Petit Bac 2013
Prénom : Lucile

Challenge New Pal organisé par Yukarie
New Pal 2013
3/189

Publicités

Publié le 03/02/2013, dans Fantastique, Jeunesse. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Oui mais non ! 😉

  2. bon là, ça ne me dit rien du tout….

  3. Je suis en train de le lire, j’aime bien pour l’instant 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :