Soeurs sorcières, de Jessica Spotswood

Sœurs sorcières, de Jessica Spotswood

 

Mon résumé

Nous sommes en Nouvelle-Angleterre à la fin des années 1800. Les Frères sont au pouvoir après avoir exterminé la plupart des sorcières. Mais la chasse continue. Cate et ses sœurs ne peuvent se permettre le moindre faux pas et vivent presque recluses pour ne pas qu’on découvre leurs pouvoirs. Mais à 17 ans, Cate va devoir faire un choix : se marier ou entrer chez les Sœurs. Comment tenir alors sa promesse à sa mère décédée, de protéger ses sœurs coûte que coûte ?

Nbr de pages : 392 / Éditeur : Nathan / Titre VO : Born Wicked

Mon avis

C’est exactement le genre de lectures qui me convient. Je n’avais plus lu aussi rapidement et goulûment depuis longtemps. J’ai passé un moment vraiment excellent avec ces trois sorcières. J’avais déjà beaucoup aimé New Victoria, pour ce mélange d’ancienne époque et de fantastique, et on retrouve ici aussi cet univers hors du temps, avec ses belles robes, ses coutumes et son romantisme. Je lis rarement des histoires de sorcières et celle-ci m’a fait voyagé bien loin de mon quotidien ou de mes habitudes.

Le sujet de la chasse aux sorcières est vraiment intéressant et bouleversant, même si j’ai remarqué à regret que l’auteure intègre peu son roman aux faits concrets de l’Histoire. Mais elle invente une histoire très riche, à la fois douce, avec un soupçon de magie, et inquiétante dans ce climat de terreur que les Frères imposent. Les femmes sont considérées comme des faibles, des idiotes vouées au péché qu’il faut délivrer de leurs travers. C’en est révoltant. Heureusement, tout est parfaitement dosé et on passe de la colère aux papillons dans le ventre face aux jolies manières des soupirants.

Les états d’âme de Cate ne sont jamais barbants et on ne sait quels choix faire pour elle. C’est une héroïne qui m’a beaucoup plu, tout comme la plupart des personnages, qui se révèlent bien différents de ce qu’on envisageait. Si ce n’est les ignobles Frères, les personnages sont très subtils et ce n’est pas évident de les cerner dès le début. Je vous promets des surprises. J’ai aimé également l’amour entre sœurs ; leur complicité (et leurs chamailleries) est belle et bien décrite. L’auteure remercie d’ailleurs ses deux sœurs sans qui les rapports entre les trois sorcières auraient été moins riches et complexes. Ça se ressent vraiment dans le roman.

On avance lentement dans l’intrigue, une lenteur agréable et émouvante. Mais les surprises sont quand même aux rendez-vous et il y a ce je ne sais quoi qui rend la lecture addictive. On ne s’ennuie à aucun moment, même si les rebondissements ne sont pas tous spectaculaires. On n’échappe pas bien sûr à quelques ficelles de la littérature de jeunesse, mais ces ficelles s’emmêlent et tissent ensemble une superbe toile de fond, loin des clichés et facilités. L’intrigue est à la hauteur de mes attentes et reste plaisante du début à la fin. C’est donc particulièrement frustrant que ce ne soit qu’un tome 1… Je ne sais pas ce qui attend les trois héroïnes pour la suite, mais j’aurais adoré avoir une histoire longue et complète en un bon volet de 700 pages. Quel dommage de devoir déjà quitter Cate comme ça !

Ma note : 9/10

Extras
Traductrice : Rose-Marie Vassallo et Papillon
Première publication : 6 juin 2013
Fiche Bibliomania
Ce roman est le premier d’une trilogie. Le tome 2, Star Cursed, sort en VO en juin 2013.
Le super avis de Myarosa : impossible de lui résister !
Merci aux éditions Nathan pour cette belle découverte.

 ***

Challenge Petit Bac organisé par Enna
Challenge Petit Bac 2013
Gros mot : sorcière

 Challenge ABC 2013 organisé par Nanet

ABC 2013
8 dans le challenge ABC 2013 – Lettre S

Publicités

Publié le 03/06/2013, dans Fantastique, Jeunesse. Bookmarquez ce permalien. 17 Commentaires.

  1. Et bien, elle est parfaite ta chronique ! Oh oui, un bon gros pavé de 700 pages ça aurait été génial…

  2. Ta chronique est diablement tentante, il me le faut absolument 😀

  3. je suis ravie de voir que nos avis sont similaires. quelle bonne lecture !!! j’ai bcp aimé la touche d’amour qui donne des palpitations 😉 Tout est parfaitement dosé. On est loin d’un livre à l’image de la série Charmed ou les tours de magies prennent la place de l’intrigue !

  4. Un livre qu’il va falloir que je me procure absolument ! Merci pour cette chronique tentatrice ^^

  5. J’ai aimé ce livre que j’ai terminé ce weekend, il n’est pas passé loin du coup de coeur. Moi je dis vivement la suite. Tu parles de New Victoria, dans ton billet, il est dans ma pal et je ne l’ai toujours pas lu…. Il va falloir que ça change.

    • Pareil que toi, pas loin du coup de cœur 🙂 L’attente va être longue, mais je me suis déjà spoilée en lisant le résumé VO du tome 2 😛 Pour New Victoria, on retrouve la même ambiance de femmes distinguées, de mœurs et jolies robes avec des héroïnes qui essaient de prendre leur destin en main, mais pour tout le contexte, c’est très différent !

  6. Je ne suis pas friande de ce genre mais, à lire ton avis, ça me donne bien envie de l’ajouter à ma liste 🙂

  7. Deuxième fois que j’en lis du bien, je crois que je vais l’ajouter à ma Wish List 🙂

  8. Tu sais quoi ? Tu me donnes envie de le relire tout de suite ! Rolala, j’ai vraiment adoré. Je n’arrivais plus à le lâcher ! Tu me donnes très envie de découvrir New Victoria aussi. 😉 Moi aussi, j’aurais été partante pour un bon gros pavé de 700 pages. C’est rare que je ferme un livre en étant si triste de quitter les personnages.

  9. On voit passer de très nombreux bons avis en ce moment, je me laisserai sûrement tenter !

  10. Comme je ne l’ai pas encore lu, je ne lis pas ton avis tout de suite, mais je viendrai le lire après ma lecture 🙂 il m’attend sagement dans la PAL 🙂
    BIsous

  11. Je viens de le lire et de finir ma chronique qui va beaucoup te rejoindre . Ce sont les personnages et surtout Cate qui donne tout son charme à ce roman.

  12. Un livre sur la sorcellerie… ça me tente bien! 🙂

    • La magie ne prend pas tout le devant de la scène, donc ceux qui veulent du fantastique pur et dur seront déçus… Ici tout est en finesse et c’est plutôt le contexte de la terreur pour les sorcières (ou les femmes un peu marginales), la relation entre les personnages qui priment 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :