La Liste de mes envies, de Grégoire Delacourt

La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt

Mon résumé

Jocelyne espérait le prince charmant, mais c’est Jocelyn qui lui a volé son cœur. Combien de chances y avait-il pour que son futur mari s’appelle Jocelyn ? Et combien y a-t-il de chances qu’elle gagne au loto, du premier coup, sans même y croire. 18 547 301 € vont lui tomber dessus, sans qu’elle n’ait rien demander. Que faire ? Que dire ? Cet argent va-t-il bouleverser sa vie ? Changer son quotidien ? La rendre heureuse ? Ou détruire son bonheur ?

Nbr de pages : 186 / Éditeur : JC Lattès

Mon avis

On s’est tous déjà dit « Et si je gagnais au loto… » Moi, je pense que si ça m’arrivait, je garderais le secret, comme Jocelyne. On l’a bien prévenue, Jocelyne, devenir riche ça change votre vie, mais aussi votre entourage.

Vous avez des enfants ? J’opine. Eh bien, ils ne vous verront plus seulement comme une mère, mais comme une mère riche et ils voudront leur part. Et votre mari ; peut-être a-t-il un travail modeste, eh bien il va vouloir arrêter de travailler, s’occuper de votre fortune, je dis bien votre fortune parce que désormais elle sera à lui comme à vous puisqu’il vous aime, ah ça oui il va vous le dire qu’il vous aime, dans les jours et les mois qui viennent […].

Ce roman est un petit essai, un peu pessimiste, sur le thème de « l’argent ne fait pas le bonheur, il pourrait au contraire le détruire ». On remarque directement la belle plume de l’auteur, le ton très juste, parfois trop, très cru, sans fioritures. C’est la vie avec ses imperfections et parfois, c’est pas joli-joli. Jocelyne semble être heureuse, du moins, elle se contente de son bonheur à elle, avec ses défauts et ses banalités.

Le problème, c’est que ce roman ne m’a pas du tout touchée. Quand Jocelyne décrit sa vie, je la trouve triste, son bonheur, je le trouve fade. Le problème, c’est que ce livre est à lire lorsque l’on a déjà un certain bagage, qu’on est marié, avec des enfants, qu’on peut s’identifier à Jo, à ses rêves envolés et à ses petits plaisirs. J’ai eu le même ressenti que pour La vie d’une autre, de Frédérique Deghelt, qui permettait aussi de faire le point sur sa vie. Et malheureusement, ce livre ne fait pas écho à ce que j’ai vécu, à mes sentiments, à mon quotidien.

Mais je dois reconnaître une chose à l’auteur, c’est qu’il a tout à fait cerné la psychologie féminine. Cela saute aux yeux dans la façon dont Jocelyne appréhende sa vie, dans le regard qu’elle porte sur son corps et dans certaines réflexions sur les femmes en général. C’est à se demander si ce n’est pas une femme qui se cache derrière la plume de Grégoire Delacourt.

Un peu déçue au final de ne pas avoir été émue par ce roman, que j’ai trouvé noir et triste. Heureusement qu’il ne faisait que 180 pages, juste ce qu’il faut pour marquer les esprits, avec des maximes qui font réfléchir. Par contre, à 18 € en grand format (si on peut appeler ça grand), ça fait cher la page, et je râle un peu de cette arnaque.

Note : 6,5/10

Extras
Première publication : février 2012
Fiche Bibliomania
La liste de mes envies est en cours d’adaptation cinématographique, avec Mathilde Seigner et Marc Lavoine dans les rôles principaux.

Publicités

Publié le 23/11/2013, dans Contemporain. Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Je vais le lire pour me faire mon avis… mais je pense qu’il sera sûrement mitigé comme le tien…

  2. On me l’a prêté donc ça va pour le prix de la page xD
    Il m’a plus touché que toi, mais je suis contente qu’il ne fasse que 180 pages vu la tristesse qu’il dégage.

  3. Ho la la, tu n’es pas enthousiaste ! j’avais repéré ce livre mais je crois bien que je ne vais pas le lire.
    Bonnes lectures

  4. j’attends de le trouvé en troc pour me faire une idée (tu es mitigée mais j’ai lu aussi bcp de très bonnes critiques alors…). Il est dans ma wish depuis sa sortie GF….

    • Je n’avais lu presque que des éloges et je me réjouissais de le lire mais il n’est simplement pas fait pour moi… Un peu trop contemplatif et trop pessimiste, j’ose espérer qu’on ne réagirait pas tous comme ça… Par contre, c’est bien écrit, là je n’ai rien à redire !

  5. Il est dans ma PAL, donc je vais le lire, mais ce n’est pas une priorité.

  6. Effectivement, ça fait plutôt cher la page! Je passe mon tour pour ce livre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :