Archives de Catégorie: Erotique

Arthur et Janet, tome 1 : À fleur de peaux, de Jean-Luc Cornette & Karo

Arthur et Janet : À fleur de peaux, de Cornette et Karo

[Attention : BD pour adultes]


Résumé de l’éditeur :

Arthur et Janet sont très amoureux et très complices. Ils adorent le sexe sous toutes ses formes : à deux ou à plusieurs, avec des filles, avec des garçons, ensemble ou séparément. Une ode au désir et aux plaisirs charnels sous la forme de saynètes tendres et décomplexées.

Nbr de pages : 48 / Éditeur : Drugstore

Mon avis

Ayant beaucoup apprécié ma lecture de Libido blues (voir chronique ci-dessous), j’ai eu envie de continuer sur ma lancée et lire d’autres BD érotiques. Merci à Missmolko1, au passage, qui m’a fait découvrir celle-ci.

Là où Libido blues m’avait bien fait rire, À fleur de peaux a plutôt réussi à me faire frissonner d’envie et l’érotisme est nettement plus présent. Attention, celle-ci, elle n’est pas à mettre entre toutes les mains ! Mais, les petites histoires du couple sont tout de même chaque fois racontées avec un brin d’humour bienvenu.

Par contre, c’est un peu plus difficile de se mettre à la place des personnages et on est parfois loin de la banalité du quotidien (du mien, du moins :p) ou des gags bon enfant de Libido blues ; le jeune couple que l’on découvre tout au long de cette BD est très ouvert d’esprit, libertin et n’a peur de rien. Mademoiselle aime aussi les filles, offre une strip-teaseuse à son homme, ils aiment le sexe à trois et ne sont jamais à court d’idées pour de nouvelles expériences. J’avoue qu’au début, j’ai pensé que cette BD n’était pas faite pour moi, mais finalement on se laisse prendre au jeu. Certaines scènes sont assez marrantes, mais beaucoup plus crues et osées (Mademoiselle fait pipi dans l’ascenseur d’un hôtel, avant d’aller faire l’amour à son homme dans le couloir… Et les autres clients les enjambent !). J’aime beaucoup les couleurs et le coup de crayon des dessins, mais ceux-ci ne laissent que peu de place à l’imagination et sont très explicites. Leur vie débridée reste assez décalée par rapport à celle de Monsieur Tout-le-monde ; ça peut déplaire ou choquer, ça peut donner des idées, ça peut amuser et exciter, en tout cas, ça ne laisse pas indifférent. Personnellement, j’avais beau être dubitative au début, j’ai passé un excellent moment en passant par toutes sortes de sentiments (parfois contradictoires), et à la fin, j’étais assez triste que ce soit déjà fini. Les BD, c’est décidément trop court !

Note : 8,5/10

Extras
Première publication : février 2009
Fiche Bibliomania

Extrait

© Cornette & Karo
Publicités

Libido blues : L’un dans l’autre on s’en sort !, de Marc Chalvin

Libido blues : L'un dans l'autre on s'en sort !, de March Chalvin

Résumé de l’éditeur

À travers des situations quotidiennes cocasses, embarrassantes et même parfois émouvantes, Marc Chalvin dresse en une quarantaine de gags la vie d’hommes et de femmes face à leur libido, leurs envies et leurs manques. Avec une grande tendresse et le sourire aux lèvres, la plupart des gens se reconnaîtront sans problème à travers ces saynètes humoristiques, gentiment érotiques mais jamais outrancières.

Nbr de pages : 48 / Éditeur : La Musardine

Mon avis

Je lis très peu de BD, mais je peux déjà dire que ce sont les BD érotiques qui me plaisent le plus. Qu’elles me fassent rire ou m’émoustillent, je passe toujours un très bon moment.

J’ai trouvé Libido blues très marrante et même si quelques planches font beaucoup moins mouche, la grande majorité m’a bien fait sourire. J’ai reconnu mon amoureux dans plusieurs gags, ce qui ajoute un petit plus considérable, car c’est toujours mieux quand les histoires reflètent un peu notre vie. Contrairement à d’autres lecteurs, j’ai apprécié les dessins, détaillés juste comme il faut, et le fait de ne pas suivre toujours le même couple. Ce sont plein de mini scènes de la vie, de petits moments qu’on a bien souvent déjà vécus, sans vraiment de liens entre eux.

Alors, je l’ai fait lire à mon entourage et tout le monde l’a appréciée. Je pense qu’elle peut convenir à un public assez large, car on ne tombe jamais dans le vulgaire, le choquant ou le trop cru. Mais qu’est-ce que ça passe vite ! En 15 minutes, la BD est dévorée et j’ai eu un petit goût de trop peu… Bref, j’attends le suivant !

Note : 8,5/10

Extras
Première publication : avril 2012
Fiche Bibliomania
Merci à Babelio et à son Masse Critique BD qui me sort des mes habitudes !

Extrait

© Marc Chalvin