Archives de Catégorie: La Blogo de la Tentation

Les 10 nouveautés jeunesse 2016 les plus alléchantes

Après vous avoir pondu un article en août dernier sur les sorties les plus attendues de la rentrée littéraire 2015, je vous propose cette fois un aperçu des nouveautés jeunesse de ce début 2016 qui me tentent le plus. Parce que franchement, il y a du lourd, je trouve ! Et je ne parviens pas à me ménager assez de temps pour découvrir tous ces titres, mais une chose est sûre, ils passeront tôt ou tard à la casserole ! Je reprends donc le principe d’un vieux RDV que j’avais lancé il y a quelques années pour vous parler de ces romans, avec chroniques de blogueurs à l’appui. Car oui, les titres qui vont défiler ci-dessous sont tous « lus et approuvés » par de super blogueurs ! Bref, c’est reparti pour un tour de dénonciations de ces tentateurs !

La Blogo de la Tentation

***

Le futur coup de coeur

Les Mystères de Larispem, de Lucie Pierrat-Pajot

Les Mystères de Larispem, de Lucie Pierrat-Pajot – Gallimard Jeunesse (sorti le 8 avril 2016)

Larispem 1899 – Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent… Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville. 

Ayant ADORÉ La Passe-miroir, de Christelle Dabos (gagnante n°1 du Concours du premier roman jeunesse Gallimard), je ne peux évidemment pas passer à côté de ce petit bijou, rédigé par la gagnante n°2, qui promet déjà un univers hors du commun et passionnant. Je me réjouis tellement de le commencer ! Les avis sont unanimes et Mademoiselle Bouquine lui accorde même un 9,5/10 et débute en nous disant : « Que dire de l’univers de ce livre, sinon qu’il est purement génial ?« 

Et pour achever de vous convaincre, voici une super (méga giga cool) interview avec la gagnante de ce nouveau prix Gallimard : Lucie Pierrat-Pajot, la gagnante précédente : THE Christelle Dabos, leur éditrice, une libraire et un blogueur : Tom, qui nous parlent des 1001 aspects du livre, de l’édition, de l’écriture, du blogging, et tout et tout !

***

Le démoniaque

L'invocateur, tome 1 : Novice, de Taran Matharu

L’invocateur, Livre 1 : Le Novice, de Taran Matharu – Hachette (sorti le 23 mars 2016)

Orphelin, Fletcher imagine déjà son avenir tout tracé : une vie dure mais paisible comme forgeron dans un village sans histoire. Jusqu’au jour où il se découvre un talent rare, un talent bien particulier : celui d’invoquer les démons. Accusé d’un crime qu’il n’a pas commis, Fletcher trouve refuge à l’Académie Vocans, sous l’aile du mystérieux capitaine Arcturus. Là, on lui enseigne la magie et la maîtrise d’Ignatius, ce petit démon qu’il a invoqué par erreur, et avec lequel il se lie d’une amitié sans faille. Mais l’apprentissage est rude et la concurrence mortelle : seuls les élèves les plus talentueux deviendront mages-guerriers et dirigeront les armées d’Hominum afin de défendre les frontières sud du pays, où les Orques tentent de faire basculer l’Empire dans le chaos.

Ça fait une plombe que je n’ai pas lu un bon roman de Fantasy. Il me fait un peu penser au génialissime Le Nom du vent, de Patrick Rothfuss (le coup de l’orphelin, de l’Université, de la magie qui sommeille en lui) et je sens qu’il peut me plaire. Lire-une-passion lui donne un 4,5/5 et conclut par un : « Tout est parfaitement amené, il n’y a aucune fausse note, et on se surprend à tourner les pages sans s’en rendre compte.« 

***

L’incontournable

Sauveur & Fils, de Marie-Aude Murail

Sauveur & Fils, de Marie-Aude Murail – École des Loisirs (sorti le 13 avril 2016)

Quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme… Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien.
Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien. Pourquoi ne peut-il pas parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a-t-il jamais montré la photo de son mariage ? Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ?

Marie-Aude Murail, on ne la présente plus je crois… Elle a l’art de nous pondre des romans aux thématiques délicates tout en nous donnant le sourire, avec son humour inégalable. Un 5/5 chez Stéphanie Plaisir de lire, qui y voit « un subtil dosage de délicatesse, de banalité, de gravité, d’humour et de légèreté« .

Et si vous préférez vous faire convaincre directement par l’auteure, voici une chouette interview où elle parle avec tendresse de ses personnages.

***

Le très attendu

La Loi du dôme, de Sarah Crossan

La Loi du Dôme, de Sarah Crossan – Bayard (sorti le 13 janvier 2016)

Les arbres ont été éliminés de la terre et l’oxygène s’est raréfiée, provoquant des millions de morts…
Les survivants ont été rassemblés sous le Dôme, sorte de bulle protectrice où un nouvel ordre s’est constitué autour d’un État totalitaire et d’une société, « Respirer Inc. », qui contrôle l’air que les habitants respirent. Tout en haut de l’échelle sociale, se trouvent les Premiums. Riches et en bonne santé, ils méprisent les Auxiliaires, trop pauvres pour payer un impôt sur l’oxygène et donc contraints de survivre avec le peu d’air qu’ils respirent…
Alina, 16 ans, qui a rejoint la Résistance, a échoué dans sa mission à l’intérieur du Dôme. Elle est en danger et doit fuir, à l’extérieur. Elle rencontre alors Quinn, un jeune Premium et sa meilleure amie Bea, une Auxiliaire, partis camper hors du Dôme et leur demande de l’aide…

Je vous fais ici découvrir la chronique 5/5 de Wandering World, qui l’a lu en anglais et qui m’avait donné très envie de le découvrir à l’époque, en… 2012 ! Alors quelle joie de le voir arriver en français sur les tables de la librairie après tout ce temps ! Une dystopie somme toute classique mais qui semble riche en émotions : « Breathe regorge de suspense et d’action. Les rebondissements sont uniques, et nombreux sont ceux qui m’ont laissé sur les fesses ! Tout est explosif, sans cesse surprenant. On ne s’arrête pas une seule seconde ! Aucun temps mort et aucun répit ne nous est accordé, et c’est juste génial ! Chaque chapitre représente un tournant dans le récit, une surprise, un coup de poing dans l’estomac. » Moi quand on me parle comme ça, c’est gagné…

***

L’interpellant

Les Effets du hasard, de Marie Leymarie

Les effets du hasard, de Marie Leymarie – Syros (sorti le 14 avril 2016)

Maïa a les yeux noisette, les cheveux châtains, un petit nez légèrement retroussé et un QI de 117. Elle correspond en tout point aux critères choisis par ses parents sur catalogue, quinze ans plus tôt. Un soir, elle est abordée par Anthony, un garçon aux yeux verts. Maïa accepte de prendre un verre avec lui, bien qu’il lui semble beaucoup trop intelligent pour elle. Et dans sa tête tourne en boucle l’avertissement de sa prof de biologie : « Si vous tombez amoureux, ne vous affolez pas… ça fait partie des maladies bénignes de l’adolescence. Quelques comprimés de Deluvio 300, et c’est réglé. »

Et si on pouvait choisir son futur enfant sur catalogue… Voilà le genre de thématique que j’aime beaucoup retrouver en science-fiction et dont les dérives font toujours froid dans le dos. Les lectures de Mylène considère qu’il s’agit là d’une « belle leçon de vie et d’espoir« .

***

L’intrigant 

Au bout du tunnel, de Carlos Garcia Miranda

Au bout du tunnel, de Carlos Garcia Miranda – PKJ (sortie le 4 mai 2016)

Le train qui mène un groupe d’ados à la montagne déraille dans un tunnel. Trois minutes auparavant, sur une vidéo youtube, ils ont vu l’accident dont ils allaient être victimes…
Eva, Noël, Gabi, Ana et Sam sont les seuls survivants. Mais en sortant du tunnel, stupeur: le train a disparu. Plus étrange encore, alors qu’ils parviennent enfin à rentrer chez eux, ils découvrent qu’un an s’est écoulé et qu’ils ont été remplacés par des clones… Auraient-ils basculé dans un monde parallèle? Que s’est-il réellement passé?

Intrigant, c’est le mot ! Ma dernière lecture traitant des clones (Les Copies) m’avait beaucoup déçue, mais cette fois, je pense vraiment y trouver ce que j’attends : suspense, mystère et action. Et pour une fois, c’est un one-shot ! C’est un 20/20 chez Crouton qui dit même qu’il y a longtemps qu’un livre ne lui avait pas fait cet effet-là ! Voici comment il m’a donné envie : « C’est un livre de folie ! Les chapitres sont courts, 6 pages environ en moyenne, ce qui fait que ça se lit très vite. Rajoutez à ça que chaque fin de chapitre nous laisse la bouche grande ouverte. Et c’est ça l’énorme force de ce bouquin. Le mystère.« 

***

Le Truman Show revisité

I.R.L., d'Agnès Marot

I.R.L., d’Agnès Marot – Gulf Stream (sorti le 7 avril 2016)

Chloé Blanche a grandi à Life City. Comme tous ses habitants, elle ignore qu’ils sont filmés en permanence. Elle ignore qu’ils sont un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. Elle ignore qu’ils sont les personnages de Play Your Life, l’émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. Elle ignore surtout à quel point ils sont manipulés. Lorsqu’elle rencontre Hilmi, le nouveau à la peau caramel, elle tombe immédiatement amoureuse. Mais ceux qui tirent les ficelles ne le lui destinent pas. C’est ainsi qu’elle découvre la nature de tous ceux qui vivent à Life City : les personnages d’un immense jeu vidéo.

J’avais adoré le film The Truman Show et je n’avais encore jamais retrouvé cette idée géniale en littérature. Du coup, c’est super emballée que j’ai découvert les premiers avis très enthousiastes sur les blogs (moyenne de 19/20 sur Livraddict après 17 votes). Enthousiaste, Virginie l’est particulièrement puisque pour elle, ce livre est une bombe ! Elle lui donne 5/5 et déclare : « Ce livre est juste dingue. Il m’a retourné le cerveau à plusieurs reprises ! Tout est parfaitement bien tourné. Agnès Marot a réussi à créer un récit incroyable et révoltant. J’ai beaucoup aimé suivre Chloé tout au long de l’histoire, une jeune fille qui n’a pas sa langue dans sa poche, courageuse, avec du culot et un sacré caractère. Autant vous dire qu’on est loin de s’ennuyer avec elle !« 

***

Le mystérieux

Hugo de la nuit, de Bertrand Santini

Hugo de la nuit, de Bertrand Santini – Grasset Jeunesse (sorti le 20 avril 2016)

Une nuit d’été
Un enfant
Des fantômes
Un secret
Bernard Santini signe un surprenant conte fantastique, drôle, inquiétant et magique.

Un résumé des plus minimalistes mais particulièrement intrigant si on l’ajoute à la sublime couverture. Moi j’ai juste envie de plonger dedans et de le découvrir par moi-même. En tout cas, Bob et Jean-Michel ont été séduites et c’est pas rien ! Elle trouvent que c’est « vraiment bien fichu, on se laisse entraîner dans cette nuit étrange et étonnante, on a les chocottes, on rigole, on frissonne, on danse…« 

***

L’émouvant Everything Everything, de Nicola Yoon

Everything Everything, de Nicola Yoon – Bayard (sorti le 6 avril 2016)

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Après la vague de romans réalistes et émouvants qui ont suivi Nos étoiles contraires, je ne me serais pas nécessairement retournée sur celui-ci, au résumé somme toute classique, malgré la couverture superbe. Mais les émotions ont l’air belles et sincères et cette maladie m’intrigue. Et l’avis de MyaRosa a achevé de me convaincre. Elle a a été touchée par cette jolie découverte : « J’ai été surprise à plusieurs reprises et je ne m’attendais pas à une lecture aussi prenante, enrichissante et intéressante. J’ai passé un très bon moment avec Olly et Madeline et je ne peux que vous recommander ce roman original, très agréable à lire, surprenant et qui fait réfléchir et ressentir tout un tas d’émotions différentes.« 

***

L’effrayant

La Fille quelques heures avant l'impact, d'Hubert Ben Kemoun

La Fille quelques heures avant l’impact, d’Hubert Ben Kemoun – Flammarion Jeunesse (sorti le 29 février 2016)

Ce soir. Tous ou presque ont prévu d’assister au concert du groupe de Marion. Mais tous n’iront pas pour les mêmes raisons. Certains sont venus avec joie et envie, d’autres avec rage et dégoût. Ici des comptes vont se régler, des vies basculer en quelques instants. Celle d’Annabelle tout particulièrement. Dans le noir, la tension monte. Annabelle veut croire que l’espoir va l’emporter mais la haine peut triompher…

Une lecture qui semble éprouvante mais nécessaire et qui fait écho au climat sombre de notre société. Un livre qui va me sortir un peu du fantastique, me faire retomber les deux pieds sur terre et sans aucun doute m’interpeller. Lirado en livre une chronique vibrante : « La fille quelques heures avant l’impact est un récit sombre et violent dans lequel la tension monte d’un cran à chaque chapitre. Alternance de plusieurs voix, le roman mêle tour à tour les événements du vendredi avant le drame puis pendant. L’écriture d’Hubert Ben Kemoun fait ressortir la colère intérieur et le mal être de chaque personnage avec beaucoup de noirceur, comme un écho du malaise actuel qui règne dans notre société.« 

 

***

Que pensez-vous de cette sélection ?
Quels sont les titres que vous avez repérés ?

Je me rends compte qu’il y a une belle variété d’éditeurs jeunesse dans cette sélection ! Mais surtout, voici pour vous l’occasion de découvrir des blogs que j’affectionne tout particulièrement (comme ceux de Stéphanie et de MyaRosa) ou que je viens de dénicher et que j’adore déjà (les superbes sites de Mademoiselle Bouquine et de Virginie). J’espère vous avoir donné envie de lire ces titres. Vous risquez de retrouver ici mon avis sur ceux-ci dans très peu de temps en tout cas ! À bientôt !

Publicités

La Blogo de la Tentation #10

La Blogo de la Tentation

Je passe des heures sur vos blogs, à saliver devant vos chroniques coups de cœur, devant les nouvelles sorties que vous découvrez avant moi. J’essaie de ne pas trop succomber dans cette blogo de la tentation, mais certain(e)s d’entre vous ont l’art de me donner envie de sortir directement acheter le livre dans la librairie la plus proche. Vous savez trouver les mots qu’il faut pour me convaincre, et mon portefeuille ne vous remercie pas ! À la chasse aux tentateurs !

« Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder. »
Oscar Wilde

***

Après une longue absence, La Blogo de la Tentation est de retour ! Avec 5 coups de cœur de blogueurs.

1. La tentatrice : Chloé, de LivresandCie
Le fruit de la tentation : Le Pays des contes, de Chris Colfer

Le Pays des contes, de Chris Colfer

 On assiste à une nouvelle tendance : les réécritures de contes, et c’est loin de me déplaire ! Je suis absolument fan de tout ce qui touche aux histoires que l’on a découvertes enfants. Après Loup, y es-tu et Animale, j’ai très envie de voir ce que Chris Colfer nous a préparés avec ce cross-over entre Boucle d’Or, Blanche-Neige, Le Petit Chaperon rouge, etc.

« L’auteur m’a laissé béate, tant j’ai été étonnée par la qualité non seulement de sa plume, mais j’y reviendrai, mais également par sa connaissance de tous les contes évoqués, et bien plus encore par le résultat du mélange d’univers qu’il nous a concocté. On pourrait s’attendre à quelque chose de fouillis, de brouillon, de tiré par les cheveux ou de totalement désordonné, il n’en est rien. C’est farfelu à souhait, certes, mais dans le bon sens du terme. C’est mignon, c’est drôle, c’est prenant, c’est juste… parfait. Je ne m’attendais pas à une telle clarté, à une telle maîtrise du sujet. Chris Colfer est parvenu à mêler à son propre récit de base plein de nos contes préférés, avec une justesse et une délicatesse déconcertante. Et franchement, je dis chapeau bas monsieur l’auteur ! »

2. La tentatrice : MyaRosa
Le fruit de la tentation : Puzzle, de Frank Thilliez

Puzzle, de Frank Thilliez

Le genre de thriller qui m’interpelle tout particulièrement : un jeu de piste sanglant où il faut garder en tête que « quoiqu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. » Des joueurs pris au piège qui ne savent plus démêler le vrai du faux, une ambiance glauque, qui me fait beaucoup penser au film The Game. Ca m’a l’air tout simplement génial !

« L’histoire se transforme en un huis clos terrifiant qui ressemble beaucoup à un scénario de film d’horreur. On est plongé – pour ne pas dire enfermé – avec les personnages, en plein cauchemar et on se demande comment on va bien pouvoir sortir de ce terrible rêve. On sait qu’il va nous falloir, comme eux, résoudre une énigme, que la clé est là, sous nos yeux, et on se prend vraiment au jeu. Je me suis sentie embarquée dans l’aventure, prise au piège de cette terrible toile qui se tisse au fil des chapitres. C’est une véritable chasse au trésor. On croit que Franck Thilliez nous aide en nous envoyant dans une direction,  mais il nous envoie ensuite vers d’autres pistes toutes aussi plausibles, à tel point qu’on ne sait plus quoi penser. Folie ? Complot ? Simple jeu ? »

3. Le tentateur : Crouton de Palace of books
Le fruit de la tentation : A comme aujourd’hui, de David Levithan

A comme aujourd'hui, de David Levithan

Un auteur que j’ai très très envie de découvrir ! Tous ses romans ont l’air sublime et celui-ci en particulier. Le thème est original : l’histoire de A qui se réveille tous les jours dans le corps de quelqu’un d’autre, qui doit lire dans la mémoire de son hôte pour ne pas se faire repérer et souffre de devoir chaque jour quitter son nouvel entourage. Ça a l’air poignant, beau et triste, comme j’aime.

« Une des premières choses qui m’a ému est le personnage de A. Il n’a pas d’identité, il n’a même pas de prénom. Il n’a pas de sexe, fille ou garçon ? Il ne sait pas. Il n’a jamais eu de corps, jamais eu de famille, d’amis… Jamais eu de propre vie, toujours celle des autres. […] Et la fin nous délivre cette réponse et quelle fin. C’est la plus belle preuve d’amour qui m’ait été donné de lire. Rien qu’en écrivant ces lignes les larmes coulent toutes seules. Cette fin restera une des plus belles fins que j’ai lues. »

4. La tentatrice : Mililivre
Le fruit de la tentation : Une île, de Tracey Garvis Graves

Une île, de Tracey Garvis Graves

Celui-ci est un peu différent, car à la base, il ne m’attire pas du tout, à l’instar de Une place à prendre, que j’avais finalement adoré. J’écoute donc une fois de plus les blogueurs, pour ne pas passer à côté d’un potentiel coup de cœur. Pourtant, l’histoire d’amour entre une prof et son élève, échoués sur une île, ça ne me parle vraiment pas. Mais le roman mêle romance, suspense et aventure, en alternant les points de vue des deux héros. Apparemment, l’auteure ne nous épargne pas et réussit même à nous faire pleurer. Plus qu’une simple romance, ce livre pourrait finalement beaucoup me plaire.

« Que dire d’autre sur ce livre à part que c’est une perle! Les personnages sont géniaux, on s’attache énormément à eux. Ils vivent des expériences terribles qui nous font trembler et vibrer. On s’inquiète de leur sort dès le départ et jusqu’à la fin du livre. On ne sait pas comment leur histoire, leurs vies, leur relation vont évoluer. L’auteure ne nous épargne pas, même les moments les plus durs nous sont décrits, ce qui nous rend le récit réel et nous permet d’être dans l’histoire avec eux. »

5. La tentatrice : Lavinia
Le fruit de la tentation : Oraisons, de Samantha Bailly

Oraisons, de Samantha BaillyUn bon pavé Fantasy de 700 pages, comme je les aime. Encore une auteure dont j’entends beaucoup parler et que j’ai envie de découvrir. Elle semble avoir une grande imagination, ce que j’adore tout particulièrement dans un roman. Une Fantasy plus féminine, selon Lavinia, que j’ai envie d’ajouter à ma liste de découvertes de la Fantasy sous toutes ses facettes.

« L’auteure a inventé mille choses : métiers, religions, continents, animaux… Et tellement d’autres choses ! Je suis souvent restée abasourdie devant une telle imagination […]. J’ai aussi aimé le côté féminin du récit. Je suis une grande fan du Trône de fer par exemple mais on ne peut pas dire que ce n’est pas lourd par moment. Rien de semblable ici grâce à des personnages de qui on se sent vraiment très proche et au côté sentimental qu’il y a. Les filles sont jeunes, il y a de l’amour, de l’amitié. Mais rien de mièvre ou de cucul, pas d’amourettes faciles. Les sentiments sont profonds et rien n’est trop rapide ou pas crédible. On y croit et on s’accroche à leur parcours compliqué, à leurs aventures difficiles et aux multiples obstacles auxquels nos personnages sont confrontés. J’ai été émue aux larmes, de joie comme de tristesse. J’ai été complètement immergée dans cet univers et j’en suis ressortie le cœur gros, comme en quittant des amis. »

***

Hé oui, les blogueurs sont de vrais tentateurs ! Et comme je suis certaine qu’il y aura encore des centaines de livres tentants dans leurs chroniques, je vous propose de se rejoindre ici tous les 20 du mois, pour découvrir ceux qui font grossir ma Wish et maigrir mon portefeuille.

Si vous voulez, comme moi, dénoncer vos propres tentateurs, n’hésitez pas à me rejoindre pour ce rendez-vous, et à venir chaque mois ajouter ici les liens de vos articles.

Eux aussi ont dénoncé :

Stéphanie Plaisir de lire

La Blogo de la Tentation #9

La Blogo de la Tentation

Je passe des heures sur vos blogs, à saliver devant vos chroniques coups de cœur, devant les nouvelles sorties que vous découvrez avant moi. J’essaie de ne pas trop succomber dans cette blogo de la tentation, mais certain(e)s d’entre vous ont l’art de me donner envie de sortir directement acheter le livre dans la librairie la plus proche. Vous savez trouver les mots qu’il faut pour me convaincre, et mon portefeuille ne vous remercie pas ! À la chasse aux tentateurs !

« Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder. »
Oscar Wilde

***

Ces articles s’additionnent et ma PAL s’allonge un peu également. Vous m’avez tenté et j’ai déjà craqué 10 fois. J’ai lu et adoré Une place à prendre (grâce à nanet) alors que je ne voulais même pas le lire, et Nos étoiles contraires (Miss Spooky Muffin). Ont également rejoint ma PAL depuis : La prime (Sab), La Voleuse de livres (Steph), Le premier défi de Mathieu Hidalf (Mirage), L’île des gauchers (Livr0ns-n0us), 49 jours (Phooka), La Liste de mes envies (Stella), Le Nom du Vent (Acr0) et Demain (Metyuro).

1. La tentatrice : Chloé, de Livres and Cie
Le fruit de la tentation : La Fille-Sortilège, de Marie Pavlenko

La Fille-Sortilège, de Marie Pavlenko Après avoir découvert et apprécié Le Livre de Saskia de Marie Pavlenko, je me suis intéressée à son dernier roman et il a directement fait mouche. Une cité divisée en six clans qui ont besoin les uns des autres (les Dresseurs, Guérisseurs, Sourciers, Planteurs, Couteliers, et Façonniers), de la magie, des pouvoirs : un univers hors du commun que j’ai très envie de découvrir.

« Je recommande fortement ce roman pour l’imagination débordante de l’auteur qui a su créer un univers très riche et très intéressant. […] Ce que j’ai sans doute préféré, et ce qui me marque encore plusieurs jours après la lecture de ce livre, ce sont les décors imaginés. Ils ne ressemblent à aucun décor rencontré auparavant. […] La mythologie expliquée en fin d’ouvrage est magnifique. L’idée des enfants-sortilège et de la magie qui s’épuise m’a totalement bluffée. On démarre avec un univers bien construit, auquel on s’habitue, on croit connaître le passé et en fait, tout est bouleversé. »

2. La tentatrice : Dup, de Book en Stock
Le fruit de la tentation : Martyrs, d’Oliver Peru

 Martyrs, d'Oliver PeruDup est devenue experte dans l’art de la tentation, elle ne s’arrête plus ! Ici encore, elle me donne envie de découvrir le dernier Peru alors que Druide et Les Hauts Conteurs m’attendent toujours dans ma PAL. De nombreux bouleversements et surprises semblent nous attendent et je sens que l’auteur ne ménage pas ses héros et son lecteur. Et j’adore ça !

« Sachez seulement que l’histoire est complexe, les intrigues foisonnent mais jamais on ne se sent perdu. […] Le rythme est soutenu, aidé en cela par des chapitres très courts, d’une moyenne de vingt pages. La lecture  est hypnotique, on aime, on se passionne et on veut savoir : les pages défilent. J’ai avalé ce pavé en quelques jours seulement, je ne pouvais rien faire d’autre. Et lorsqu’on arrive au milieu du roman, page 363, on hurle : NON ! PAS ÇA !!! C’est abominable, c’est odieux ce que veut faire subir l’auteur à l’un des personnages principaux ! Et ce n’est que la première claque que le lecteur subit… On avance de déconvenues en espoirs, de surprises en ahurissements. J’ai rarement eu autant de sautes d’humeur en lisant un livre, mais une chose est sûre, heureusement que je n’avais pas l’auteur sous la main ! Un chapitre je lui sautais au cou, le suivant je le lui tordais.»

3. La tentatrice : La tête dans les livres
Le fruit de la tentation : La Horde du Contrevent, d’Alain Damasio

La Horde du Contrevent, d'Alain Damasio Une blogueuse que j’aime beaucoup suivre et qui cette fois me fait bien regretter de ne pas avoir acheter ce livre quand il m’est tombé dans les mains chez un bouquiniste. Un nouveau roman fantasy pour parfaire ma culture du genre. J’en avais déjà entendu du bien, mais le résumé ne m’attirait pas plus que ça et je ne savais pas trop à quoi m’attendre. En découvrant l’avis de La tête dans les livres, je me rends compte que ce livre a tout pour me plaire et que je suis sans doute passée à côté d’un petit bijou ! Apparemment, c’est une vraie aventure. Une narration multiple (23 personnages différents), des personnages uniques et attachants et un monde riche plein de détails, c’est un bon cocktail.

« Le livre est très bien pensé dans tous ses détails et je ne me suis pas ennuyée à un seul moment. Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un très bon livre de science-fiction ! Ce livre n’est pas facile à lire, loin de là, mais c’est justement parce qu’il est dense et intense que l’on rentre vite dans l’histoire et que l’on s’émerveille de toutes ces choses que l’on découvre au fil des pages, mais aussi ces hordiers aux caractères bien définis. »

4. La tentatrice : Argali
Le fruit de la tentation : Max, de Sarah Cohen-Scali

Max, de Sarah Cohen-ScaliUn livre qui me changerait de mes habitudes et qui m’a directement interpellée. Argali l’a dévoré et a été bouleversée ; on se pose beaucoup de questions et cela change du point de vue des camps. L’eugénisme nazi vu sous le regard d’un enfant qui le subit, cela doit être vraiment original, horrible et bouleversant.

« En entrant dans ce livre, on s’en prend plein la figure du début à la fin. Je connaissais les Lebensborn, ces « fontaines de vie » cachant l’innommable, c’est-à-dire la sélection des meilleurs petits aryens et leur reproduction pratiquées par les nazis… Mais l’entendre « raconter » par un enfant qui le vit c’est parfois insupportable et glaçant. Belle idée de l’auteure d’avoir imaginé comme narrateur un fœtus d’abord puis un bébé et un enfant que l’on suit jusqu’à ses dix ans. Malgré une réflexion d’adulte endoctriné et un vocabulaire soigné, ce narrateur garde la naïveté de l’enfance et cela rend le récit encore plus bouleversant. »

5. La tentatrice : Lizouzou
Le fruit de la tentation : Comme ton ombre, d’Elizabeth Haynes

Comme ton ombre, d'Elizabeth HaynesJe lis de moins en moins de thrillers, et pourtant certains ne passent pas inaperçus et réussissent à me donner l’envie qui n’est plus là. Le thème des tocs me plaît beaucoup et le récit alterne entre deux périodes de la vie de l’héroïne : avant et après son traumatisme. Lizouzou semble dire que la tension, le stress et le suspense sont omniprésents. Voilà une partie du résumé très alléchant : Imaginez qu’une fois dans le hall de votre immeuble, vous deviez vérifier six fois que la porte d’entrée est bien fermée. Et que si vous êtes interrompu en plein rituel, il faille tout recommencer. Imaginez que, arrivé dans votre appartement, vous tourniez la poignée de votre porte six fois dans un sens, puis six fois dans l’autre pour vous assurer d’être en sécurité. Imaginez aussi que vous ne puissiez faire les courses que les jours pairs et pratiquer un sport les jours impairs, mais à condition que le ciel soit nuageux ou qu’il pleuve. Bienvenue dans l’univers paranoïaque de Cathy, une jeune Anglaise à qui la vie souriait jusqu’à ce qu’un soir elle fasse une mauvaise rencontre…

«  Bon alors déjà, il faut savoir que cette lecture va vous chambouler et vous faire cogiter pendant un moment. Un petit conseil, ne le lisez pas le soir… sous peine de ne pas dormir, que ce soit d’angoisse ou parce que vous n’arriverez pas à le lâcher ! Tant que ça, oui oui ! »

***

Hé oui, les blogueurs sont de vrais tentateurs ! Et comme je suis certaine qu’il y aura encore des centaines de livres tentants dans leurs chroniques, je vous propose de se rejoindre ici tous les 20 du mois, pour découvrir ceux qui font grossir ma Wish et maigrir mon portefeuille.

Si vous voulez, comme moi, dénoncer vos propres tentateurs, n’hésitez pas à me rejoindre pour ce rendez-vous, et à venir chaque mois ajouter ici les liens de vos articles.

PS : Un RDV similaire existe chez Bleue & Violette et il est génial, très marrant. Allez faire un tour !

Eux aussi ont dénoncé :

Stephanie plaisir de lire

La Blogo de la Tentation #8

La Blogo de la Tentation

Je passe des heures sur vos blogs, à saliver devant vos chroniques coups de cœur, devant les nouvelles sorties que vous découvrez avant moi. J’essaie de ne pas trop succomber dans cette blogo de la tentation, mais certain(e)s d’entre vous ont l’art de me donner envie de sortir directement acheter le livre dans la librairie la plus proche. Vous savez trouver les mots qu’il faut pour me convaincre, et mon portefeuille ne vous remercie pas ! À la chasse aux tentateurs !

« Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder. »
Oscar Wilde

***

Je ne suis jamais très au courant des dernières sorties et en général, j’achète les livres plusieurs années plus tard. Et pourtant le mois de mars 2013 fait très fort, avec des livres jeunesse qui me tentent tous plus les uns que les autres ! Du suspense, des fins chocs comme on les aime, des univers recherchés… Cette fois, les nouvelles sorties ne sont pas du tout passées inaperçues !

1. La tentatrice : Michou
Le fruit de la tentation : Les insoumis, d’Alexandra Bracken

Les insoumis, d'Alexandra BrackenDes jeunes qui développent des pouvoirs, qui effrayent la population, qui sont envoyés dans des camps, pourchassés. Un univers jeunesse fantastique et à la fois bouleversant et dur qui me tente beaucoup ! Surtout si le suspense est de mise et que la fin est déchirante (j’aime verser une petite larme…).

« Il faut reconnaître que les dystopies, ça y va depuis quelques temps, et ça peut vite devenir difficile de trouver quelque chose de différent […]. Et bien l’auteur a su me surprendre et m’emporter totalement dans son univers. Un univers dur et impitoyable pour les jeunes. […] La tension est constante dans ce roman, s’accentuant au rythme de la fuite de nos héros, pour finir en apothéose avec une fin qui scotche totalement. Une fin qui je l’avoue m’a fait pleurer et m’a brisé le cœur. Rien que d’y repenser, j’en ai des frissons…  »

2. La tentatrice : Galleane
Le fruit de la tentation : Cinder, de Marissa Meyer

Cinder, de Marissa MeyerLes réadaptations de conte, j’adore ça (d’ailleurs je conseille vivement la série TV Once Upon A Time) ! Mais celle-ci a l’air particulièrement originale et décalée : Cendrillon version futuriste avec une Cinder cyborg. Fallait oser, non ? En tout cas, j’ai très envie de voir ce que ça donne.

 « Très vite je me suis prise au jeu de redécouvrir l’histoire de Cendrillon et ses composants les plus connus au travers de Cinder qui mène une vie s’apparentant à celle qu’a vécue celle du célèbre conte. […] Marissa Meyer a su adapter certains points importants et bien les transposer dans son monde. Certaines choses sont évidentes et proches et d’autres un peu moins et totalement remaniées. […] Mais ce que j’ai aimé c’est que tout n’y est pas gentil, les épreuves sont nombreuses et l’aura de peur, de danger et d’oppression qui se dégage du roman le sert bien. […] L’aspect découverte du monde et le charme qui s’en dégageait, l’héroïne que j’ai beaucoup appréciée et le fait que le roman ne sombre pas dans la facilité de par son inspiration, tout ça a fait que le plaisir a primé. […] L’intrigue m’a passionnée, elle m’a tenue en haleine du début à la fin, rythmée par des passages qui m’ont fait éprouver divers sentiments jouant bien souvent aux montagnes russes. »

3. La tentatrice : Soleya, de Du soleil et des Livres
Le fruit de la tentation : Opprimés, de Jessica Therrien

Opprimés, de Jessica TherrienOui encore une jeune fille avec un pouvoir, un secret : elle paraît avoir 18 ans, alors qu’elle en a 89 ! Il faut voir si l’auteur arrive à tirer son épingle du jeu, mais la mythologie grecque présente dans ce livre peut être très intéressante et donner une chouette histoire. J’ai déjà été déçue par Abandon, de Meg Cabot, qui s’inspirait aussi d’un mythe grec, ce serait bien que celui-ci me fasse oublier cette déception.

« Opprimés est une pure merveille. Comme moi, vous en avez assez des romans fantastiques mettant en scène des vampires, des loups-garou, des anges et des fées? Plongez-vous dans les aventures d’Elise. Originalité, amour, mystère, … voilà une saga qui allie tout avec brio. »

4. La tentatrice : Metyuro
Le fruit de la tentation : Demain, de Guillaume Musso

Demain, de Guillaume MussoJe suis presque une inconditionnelle de Musso : j’ai lu tous ces livres sauf le dernier. Ses derniers m’ont moins plu mais j’ai toujours adoré retrouver sa plume. Et cette fois encore, le thème du bouquin me plaît beaucoup : une histoire d’amour entre deux personnes d’époques différentes. Et Mety a vraiment su me mettre l’eau à la bouche en pointant tous les ingrédients qui font que j’adore lire du Musso !

« Et pourtant, Guillaume Musso a su se servir de la brèche temporel pour écrire une histoire, un thriller, une aventure… magnifique. […] Ce qui au départ peut paraître tout simple : revenir dans le passé pour agir sur le présent… va se transformer en un thriller, une machination, une terrible révélation qui va totalement changer la donne, qui va me faire perdre toutes impressions de déjà vu, et va me plonger dans une course poursuite avec le temps ! […] Du suspense : c’est ce qui fait la force de l’auteur. On ne sait jamais à quoi s’attendre ni où on va finir. Dans ce roman je ne m’attendais vraiment pas à ça. Le début ne s’y prête pas du tout et j’ai été aussi surprise que les personnages eux mêmes. Je me souviens de m’être dit: « Oh noooon ! non ! » pendant ma lecture ! C’est ça que j’aime dans un livre ! »

5. La tentatrice : Cho0kette
Le fruit de la tentation : Syrli, de Meagan Spooner

Syrli, de Meagan SpoonerEncore une livre de science-fiction jeunesse oui, mais je ne m’en lasse pas et elle a l’air de faire l’unanimité. Une ville recouverte d’un dôme magique alimenté par les pouvoirs des adolescents (oui encore…), une jeune héroïne qui va se rebeller. Mais les intrigues qui mêlent univers original et suspense jusque dans les dernières pages, c’est ce que je préfère, alors pourquoi se priver !

« On va de découvertes en surprises, l’univers imaginé par l’auteure est aussi complexe qu’ahurissant. C’est un monde post-apocalyptique où la magie a une part importante si ce n’est primordiale […]. Tout nous passe par la tête, on s’imagine tout un tas de choses et on est souvent bluffé par ce que l’on lit. C’est addictif au possible, les pages se tournent à un rythme soutenu tout comme ce qu’il se passe dans l’histoire. Chaque partie du livre a son importance et chacune apporte son lot d’émotions. Je me suis complètement fait avoir par l’auteure, je ne m’attendais absolument pas à tout ce qui nous explose à la figure. La dernière partie est incroyable, je me suis pris une claque monumentale à deux reprises. J’ai encore du mal à y croire tellement c’est énorme. Je sais juste que je suis impatiente de lire la suite.  »

***

Hé oui, les blogueurs sont de vrais tentateurs ! Et comme je suis certaine qu’il y aura encore des centaines de livres tentants dans leurs chroniques, je vous propose de se rejoindre ici tous les 20 du mois, pour découvrir ceux qui font grossir ma Wish et maigrir mon portefeuille.

Si vous voulez, comme moi, dénoncer vos propres tentateurs, n’hésitez pas à me rejoindre pour ce rendez-vous, et à venir chaque mois ajouter ici les liens de vos articles.

PS : Un RDV similaire existe chez Bleue & Violette et il est génial, très marrant. Allez faire un tour !

Eux aussi ont dénoncé :

Stephanie Plaisir de lire

La Blogo de la Tentation #7

La Blogo de la Tentation

Je passe des heures sur vos blogs, à saliver devant vos chroniques coups de cœur, devant les nouvelles sorties que vous découvrez avant moi. J’essaie de ne pas trop succomber dans cette blogo de la tentation, mais certain(e)s d’entre vous ont l’art de me donner envie de sortir directement acheter le livre dans la librairie la plus proche. Vous savez trouver les mots qu’il faut pour me convaincre, et mon portefeuille ne vous remercie pas ! À la chasse aux tentateurs !

« Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder. »
Oscar Wilde

***

1. La tentatrice : Archessia
Le fruit de la tentation : Autobiographie de la Mort, par George Pendle

Autobiographie de la Mort, par George PendleJ’avais hésité moi aussi à tenter ma chance au Masse Critique pour ce roman et puis, ça m’était sorti de la tête. En découvrant la chronique d’Archessia, je me rends compte que je suis apparemment passée à côté de quelque chose ! L’idée de base me plaisait déjà (la Mort qui nous raconterait sa vie sur un ton humoristique) mais il a l’air tout bonnement hilarant, à l’entendre. À découvrir !

« Ce livre est tout bonnement in-croya-ble. J’ai rarement autant ri pendant une lecture, et pourtant, il m’a totalement éblouie par la qualité de sa plume et par l’intelligence de sa narration et de son contenu. […] Sûrement parce que ce n’est pas de la Fantasy mais bel et bien de l’Histoire, revisitée pour notre plus grand plaisir. Que ce soit Adam et Eve débiles et imbuvables, des Anges paumés, des dieux mythologiques à deux balles, un Jésus en sale gosse un peu abruti, ou tout un tas de figures historiques qui nous offre des versions désopilantes d’eux-même. […] Fous rires, romance, aventures, découvertes, réflexions, amitiés, … ce roman est une expérience à lui tout seul, et je m’étonne qu’on ne parle pas plus de lui, tellement je suis persuadée qu’il est apte à séduire tous types de lecteurs ! J’ai rarement été aussi étonnée, surprise et séduite par un livre. »

2. La tentatrice : Missmolko1
Le fruit de la tentation : La séance, de John Harwood

La séance, de John HarwoodUne totale découverte, je ne connais ni l’auteur ni le livre, heureusement que nos copinautes sont là pour nous guider vers des livres inattendus. Le thème ne m’attirerait pas aux premiers abords, avec l’époque Victorienne et le spiritisme, mais Missmolko m’a mis l’eau à la bouche avec son avis. Ça me changera, et puis le suspense a l’air insoutenable, et ça j’adore ! Et puis quelques frissons de temps en temps dans une atmosphère sombre et envoûtante, c’est tentant et ça me sort de mes habitudes.

 « Le décor est donc planté et tout au long des pages une ambiance inquiétante et une tension permanente ne nous quittera plus. […] Pour tenir en haleine ses lecteurs, John Harwood alterne les narrateurs et ainsi donc se succèdent Constance, John et Eleanor et avec chacun d’eux nous changeons aussi d’époque ce qui m’a pas mal dérouté au début du roman. Chaque fois que nous pensons apprendre un nouvel élément de l’intrigue, on change de personnage. Maintenant après lecture, je me rends compte que ce procédé est drôlement habile car le suspense est à son comble et puis cela permet de nous donner que les révélations par bribes quand les pièces du puzzle s’assemblent les unes aux autres.»

3. La tentatrice : Kelith
Le fruit de la tentation : Incarceron, de Catherine Fisher

Incarceron, de Catherine FisherJe me souvenais avoir été intriguée par ce livre à sa sortie et en relisant quelques chroniques, je suis tombée sur celle de Kelith, qui l’a adoré. Une prison hors du commun qui déciderait qui peut vivre et qui doit mourir, c’est quand même intriguant, mais en plus, ce livre semble très original et une fois n’est pas coutume, il est romance-free, alors qu’au vu du résumé, on pourrait s’attendre à une « banale » dystopie jeunesse avec deux ados qui s’éprennent l’un de l’autre. Bref, ça me parle !

« Ce qui m’a sauté aux yeux en premier, c’est donc cet univers très original et vraiment très prenant ! Ceux qui ne veulent pas lire du « déjà-vu » peuvent s’y jeter. […] Il y a énormément de surprises, de découvertes, que ce soit sur les personnages, la politique ou sur la nature de la Prison. Et tout ça dans un seul tome ! L’auteur ne s’amuse pas à écrire pour rien et gère son intrigue de bout en bout ! Sans compter qu’il y a aussi beaucoup d’action. J’ai beaucoup apprécié les citations en début de chapitre également. »

4. La tentatrice : Sophie Hérisson, de Délivrer des livres
Le fruit de la tentation : La mafia du chocolat, de Gabrielle Zevin

La mafia du chocolat, de Gabrielle ZevinUn monde où le chocolat serait illégal, ce n’est pas pensable ! Hé si, cette auteure, que j’ai envie de découvrir depuis un petit bout de temps, nous parle d’un monde différent et à la fois très proche du nôtre, en 2089. J’ai découvert ce roman grâce au prix La Voix des blogueurs, organisés par quelques blogueurs qui nous présentent leur dernier coup de cœur. Sophie a choisi celui-ci, un petit roman jeunesse qui a l’air très sympa et semble dépeindre des personnages touchants.

« Si les personnages sont tous très intéressants, l’entourage d’Anya est particulièrement touchant. Sa grand-mère alitée à la mémoire qui flanche, son grand frère un peu limité, sa petite sœur si exubérante et bien sûr ses amis. Une galerie riche mais que l’on appréhende sans soucis. […] C’est percutant et l’on a bien du mal à reposer ce livre car l’intrigue est vive, bien menée, alternant révélation, action et sentiment. J’ai particulièrement aimé les petites interventions de la narratrice à notre égard, car elle joue alors avec nos attentes en nous parlant directement. »

5. Le tentateur : Thibaut, de Les chroniques de Thib
Le fruit de la tentation : Le chaos en marche, t. 1 : La voix du couteau, de Patrick Ness

Le chaos en marche, t. 1 : La voix du couteau, de Patrick NessToujours dans le cadre de ce petit prix littéraire, j’ai découvert un deuxième coup de cœur, celui de Thibaut, pour un livre qui pourrait tout à fait me plaire ! Un monde énigmatique et effrayant, où toutes les femmes sont mortes et où il règne en permanence le Bruit : les pensées de tout un chacun. J’ai pensé : Wahou ! Comme Thib à la fin du livre 🙂 Un livre jeunesse qui n’est apparemment pas si jeunesse que ça, une plume très originale, un univers inquiétant et hors du commun… Une super découverte !

« Wahh ! Je viens de ressortir de ce livre, et wahhh ! Ce livre est un coup de cœur. Je ne sais pas comment décrire ce livre : effrayant ? Magnifique ? Étrange ? Magique ? Ce roman a une saveur particulière. Il est toujours à 200 à l’heure. On n’a pas le temps de s’ennuyer, on veut toujours continuer car l’histoire est passionnante. […] Ce monde très particulier et effrayant m’a fait peur, car on se retrouvait tout le temps plongé dans les pensées de ces hommes. Il y a beaucoup de révélations sur le monde tout au long du livre qui sont superbes, car on ne s’attendait pas du tout à ce genre de révélations… L’auteur a su me surprendre !  »

***

Hé oui, les blogueurs sont de vrais tentateurs ! Et comme je suis certaine qu’il y aura encore des centaines de livres tentants dans leurs chroniques, je vous propose de se rejoindre ici tous les 20 du mois, pour découvrir ceux qui font grossir ma Wish et maigrir mon portefeuille.

Si vous voulez, comme moi, dénoncer vos propres tentateurs, n’hésitez pas à me rejoindre pour ce rendez-vous, et à venir chaque mois ajouter ici les liens de vos articles.

PS : Un RDV similaire existe chez Bleue & Violette et il est génial, très marrant. Allez faire un tour !

Eux aussi ont dénoncé :

Mon univers livresque

Stéphanie plaisir de lire

Mirage

La Blogo de la Tentation #6

La Blogo de la Tentation

Je passe des heures sur vos blogs, à saliver devant vos chroniques coups de cœur, devant les nouvelles sorties que vous découvrez avant moi. J’essaie de ne pas trop succomber dans cette blogo de la tentation, mais certain(e)s d’entre vous ont l’art de me donner envie de sortir directement acheter le livre dans la librairie la plus proche. Vous savez trouver les mots qu’il faut pour me convaincre, et mon portefeuille ne vous remercie pas ! À la chasse aux tentateurs !

« Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder. »
Oscar Wilde

***

1. La tentatrice : AcrO, de Livrement
Le fruit de la tentation : Le Nom du vent, de Patrick Rothfuss

Le Nom du Vent, de Patrick Rothfuss

On dirait un mélange entre L’Assassin royal et Harry Potter, je n’ai plus qu’à le lire pour voir si j’ai raison, mais une chose est sûre, maintenant que j’ai pris goût à la Fantasy, j’ai très envie de découvrir ce roman ! Un école de magie, un héros audacieux, des rebondissements, une écriture dynamique, ça promet une bonne lecture 🙂

« Kvothe nous emmène dans son récit sans fioriture. Nous partageons ses premiers instants à l’enfance, puis à l’adolescence et observons les évolutions de cet homme. On suit ce croquant dans son quotidien, dans ses péripéties. Et s’ouvrent à nous, des pages d’aventures et d’émerveillements. Ce roman est celui d’apprentissage. Les rebondissements sont nombreux, nous n’assistons pas à du « fantasy moyen ». […] L’écriture est très vivante car elle n’est pas encombrée de longues descriptions; elle s’avère rehaussée par des dialogues tantôt enlevés, tantôt piquants, drôles ou intelligents. »

2. La tentatrice : Loucy, de Lou lit là
Le fruit de la tentation : Nox, de Yves Grevet

Nox, de Yves Grevet

 Je n’avais encore jamais entendu parler de cet auteur, mais après quelques recherches, j’ai envie de découvrir tous ses livres, qui ont tous une petit touche originale intrigante. Surtout Nox. Heureuse de cette découverte, d’autant plus que Lou a adoré et son enthousiasme est communicatif !

«Verdict… Je l’ai lu en très peu de temps, je l’ai dévoré, j’ai été captivé… Nous sommes dans un monde futuriste où les riches ont le droit au soleil tandis que les pauvres sont condamnés à voir dans « la nox », une pollution tellement forte qu’elle cache le soleil et condamne ces personnes à vivre dans le noir. […] Les personnages sont entiers, attachants, détestables, inquiétants, énervants… Un grand panel, rien n’est vraiment noir ou blanc, on voit les personnages alterner entre le « bien » et le « mal », hésiter, ne pas savoir s’ils font vraiment ce qu’il faut. Un monde passionnant, terrifiant.»

3. La tentatrice : Stellabloggeuse, de Des romans entre deux mondes
Le fruit de la tentation : La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt

La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt

 J’en avais déjà pas mal entendu parler, mais je n’étais pas vraiment attirée par la couverture et le résumé, j’avais l’impression que c’était un peu un livre de grand-mères, avec des bons sentiments et rien de bien intéressant. Récemment, je me suis repenchée sur ce livre et Stella m’a définitivement donné envie de le lire, surtout pour la belle écriture de cet auteur qui semble bien comprendre les femmes…

«Quant à l’écriture de Grégoire Delacourt, elle est toujours aussi agréable, tantôt rude et tantôt poétique, douce-amère. Il parvient ainsi à rendre très belles les choses dures et lucides qu’il raconte. Il en ressort une vive émotion, c’est un roman très touchant. Il parvient également à distiller une bonne dose d’humour dans ce roman au propos plutôt grave. Il a ce talent incroyable de saisir l’essence de la vie et de la coucher sur le papier. »

4. La tentatrice : Candyshy, de Au boudoir de Candyshy
Le fruit de la tentation : Enfants de la paranoïa, de Trevor Shane

Enfants de la paranoïa, de Trevor Shane

Il y a eu pas mal de ramdam autour de ce livre et pourtant ce n’est que récemment que je me suis mise à lire quelques chroniques, donc celle de Candyshy qui a eu un coup de cœur pour ce roman qui a l’air intrigant et original. Une guerre clandestine où il est interdit de tuer les innocents et les ennemis de moins de 18 ans, oui moi ça m’intrigue et ça me donne envie d’en savoir plus.

« On est complètement immergé dans cette histoire, on est avec Joseph, on a peur de ce qui arrive mais on garde espoir. À chaque moment on espère ! La fin nous laisse pantelante, rempli de frissons. On ne sort pas indemne de la lecture mais qu’est-ce que ça a été un régal ! J’avoue que là, je n’ai envie de rien lire, je suis encore trop imprégnée de cette lecture. Un grand bravo à l’auteur pour cette histoire, ses idées, son thème créé et tous ces sentiments qui nous traversent immanquablement et avec tant de puissance. »

5. La tentatrice : Lune, de Un papillon dans la Lune
Le fruit de la tentation : Timeville, de Tim Sliders

Timeville, de Tim Sliders

Encore le hasard qui m’a fait découvrir ce nouveau roman. Il n’y a encore qu’une chronique sur Livraddict, mais une super chronique ! Pas besoin d’aller voir ailleurs, Lune saura facilement vous convaincre. Le résumé est déjà assez alléchant avec ce saut dans le passé, mais Lune nous montre aussi que ce livre est bourré d’humour avec des citations bien choisies.

« En résumé, voici un roman jouissif, aux références réelles pour une histoire irréelle, avec une intrigue solide, des guest-stars à gogo, des personnages attachants. On se demande jusqu’au bout : mais comment ont-ils atterri là, pourquoi, pourront-ils en repartir, et surtout y sont-ils vraiment ? Du bon pop-corn ! »

***

Hé oui, les blogueurs sont de vraies tentateurs ! Et comme je suis certaine qu’il y aura encore des centaines de livres tentants dans leurs chroniques, je vous propose de se rejoindre ici tous les 20 du mois, pour découvrir ceux qui font grossir ma Wish et maigrir mon portefeuille.

Si vous voulez, comme moi, dénoncer vos propres tentateurs, n’hésitez pas à me rejoindre pour ce rendez-vous, et à venir chaque mois ajouter ici les liens de vos articles.

PS : Un RDV similaire existe chez Bleue & Violette et il est génial, très marrant. Allez faire un tour !

Eux aussi ont dénoncé :

Candyshy
Nessa

La Blogo de la Tentation #5

La Blogo de la Tentation

Je passe des heures sur vos blogs, à saliver devant vos chroniques coups de cœur, devant les nouvelles sorties que vous découvrez avant moi. J’essaie de ne pas trop succomber dans cette blogo de la tentation, mais certain(e)s d’entre vous ont l’art de me donner envie de sortir directement acheter le livre dans la librairie la plus proche. Vous savez trouver les mots qu’il faut pour me convaincre, et mon portefeuille ne vous remercie pas ! À la chasse aux tentateurs !

« Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder. »
Oscar Wilde

***

Au passage, je tiens à remercier nanet pour sa chronique de Une place à prendre. Elle avait réussi à me donner envie de livre ce livre qui ne m’interpellait pas du tout, et au final… c’est un coup de cœur !

1. La tentatrice : Iluze
Le fruit de la tentation : Barbe bleue, d’Amélie Nothomb

Barbe bleue, d'Amélie NothombJe n’ai lu qu’un Nothomb, Cosmétique de l’ennemi, et il m’avait assez bien plu, sans pour autant que j’aie envie de me tourner vers les autres œuvres de l’auteure. Mais avec une réécriture de conte, Nothomb vise dans le mille avec moi et j’ai très envie de découvrir ce que ça donne. Moi qui étais terrifiée par le terrible Barbe bleue ! Merci à Iluze pour la découverte 🙂

« Amélie Nothomb nous offre encore un huis clos sensationnel où les dialogues acerbes fusent entre les deux personnages. On arrive à la fin en moins de deux. Une fin qui était d’ailleurs telle que je la voulais. […] Les personnages sont également superbement campés. Que ce soit Saturnine, cette jeune femme forte qui ne désire pas ouvrir cette foutue porte et tente de ne pas vaciller face à son colocataire. Ou ce cher comte Ermilio dont l’écrivaine va tenter de changer l’image de monstre qu’il a dans notre subconscient. »

2. Le tentateur : Gael, alias Caligramme, de L’ivre mot
Le fruit de la tentation : Pure, de Julianna Baggott

Pure, de Julianna BaggottC’est grâce à la chronique de Caligramme sur Babelio que je suis tombée sous le charme de l’univers proposé dans Pure. Encore une dystopie, oui, mais le coup de la fusion avec l’environnement et l’idée de cette jeune fille avec une tête de poupée en guise de main, ça me parle beaucoup beaucoup ! Une dystopie pleine d’imagination qui, apparemment, n’a rien à envier aux autres !

« Un récit doté d’une rare puissance et d’une imagination sans limites… […] Cette dystopie révolutionne le genre par le caractère inédit et l’ampleur de son histoire. Julianna Baggott trace là les contours d’un monde futuriste qui correspond à nos craintes les plus profondes. […] Pure fait partie de ces romans inoubliables qui laissent dans nos mémoires une trace indélébile. Il nous laisse un certain froid dans le dos et un souffle au cœur et préfigure un tournant important dans la littérature jeunesse. »

3. La tentatrice : Plume, de Perdre une plume
Le fruit de la tentation : Et puis Paulette, de Barabara Constantine

Et puis, Paulette..., de Barbara ConstantineCe livre est une découverte totale, je n’en avais jamais entendu parler. À travers la chronique de Plume, j’ai tout de suite vu que c’était mon genre de bouquin, avec des rencontres improbables et des thèmes touchants. J’ai vraimentenvie d’en savoir plus sur les personnages de ce roman. Un roman à la Ensemble c’est tout de Gavalda, je pouvais pas passer à côté !

« Je ne dirai pas que c’est un roman extraordinaire ou vraiment bouleversant, plutôt de ceux qui vous font chaud au cœur ! […] Au delà du talent indéniable d’écriture de Constantine, le thème est touchant et plein d’espoir, une vraie bouffée d’humanisme. L’ensemble ne se prend pas tellement au sérieux, c’est donc à la fois léger et drôle même sur les thèmes difficiles de la précarité, de la vieillesse ou encore du déni de grossesse… »

4. La tentatrice : MyaRosa, de Mya’s books
Le fruit de la tentation : Pour un Tweet avec toi, de Teresa Medeiros

Pour un Tweet avec toi, de Teresa MedeirosLes Milady, je n’y peux rien, les couvertures me rebutent et je ne m’y frotte pas (et au passage, je rate des découvertes sympas, au vu de ma dernière lecture de leur collection Bit-lit). Mais les Milady Romance, au contraire, m’ont fait une forte impression, et j’ai très envie d’en lire un. Mya en a parlé avec beaucoup d’éloges dans sa chronique et a utilisé certains mots magiques : roman épistolaire, addictif, références culturelles à des séries TV, pas de clichés à tout va, dans la même veine que les romans de Cecelia Ahern. Jackpot !

« Ce roman m’a fait un bien fou ! J’ai beaucoup ri, j’ai été émue, et surtout, je n’ai pas réussi à lâcher ce livre. […] Leurs échanges sont tendres et drôles et j’ai éclaté de rire à plusieurs reprises. Je me suis vraiment attachée aux personnages et je n’avais pas envie que ça s’arrête. J’ai savouré ce livre de la première à la dernière page et j’en garderai un très bon souvenir. »

5. La tentatrice : Phooka, de Book en Stock
Le fruit de la tentation : 49 jours, de Fabrice Colin

49 jours, de Fabrice ColinÀ peine sorti que j’ai déjà envie de l’avoir chez moi, et ça grâce/à cause de la chronique de Phooka. L’idée du livre est vraiment alléchante et elle a tellement adoré qu’elle communique très facilement son engouement. Hop une victime de plus faite sur Book en Stock 😛 Lisez vous aussi son avis et succombez !

« Je me suis trouvée emportée d’un bout à l’autre, arrivant à peine à reposer le livre le temps de vaquer à mes occupations. […] Que feriez-vous, vous, si après votre mort on vous proposait de « voir » ce qui se passe sur terre à n’importe quelle époque. Sachant que le futur est aussi possible mais très déconseillé et qu’en particulier il ne faut surtout pas aller voir ce que sont devenus vos proches. […] Puis, petit à petit, découvertes obligent, le rythme s’accélère jusqu’à devenir effréné. Les révélations fusent, les surprises aussi, une course poursuite contre le temps, contre la vie et la mort s’engage. Tout va crescendo jusqu’au dénouement final. »

***

Hé oui, les blogueurs sont de vraies tentateurs ! Et comme je suis certaine qu’il y aura encore des centaines de livres tentants dans leurs chroniques, je vous propose de se rejoindre ici tous les 20 du mois, pour découvrir ceux qui font grossir ma Wish et maigrir mon portefeuille.

Si vous voulez, comme moi, dénoncer vos propres tentateurs, n’hésitez pas à me rejoindre pour ce rendez-vous, et à venir chaque mois ajouter ici les liens de vos articles.

PS : Un RDV similaire existe chez Bleue & Violette et il est génial, très marrant. Allez faire un tour !

 

Eux aussi ont dénoncé :

Nessa

La Blogo de la Tentation #4

La Blogo de la Tentation

Je passe des heures sur vos blogs, à saliver devant vos chroniques coups de cœur, devant les nouvelles sorties que vous découvrez avant moi. J’essaie de ne pas trop succomber dans cette blogo de la tentation, mais certaines d’entre vous ont l’art de me donner envie de sortir directement acheter le livre dans la librairie la plus proche. Vous savez trouver les mots qu’il faut pour me convaincre, et mon portefeuille ne vous remercie pas ! À la chasse aux tentatrices !

« Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder. »
Oscar Wilde

1. La tentatrice : Nanet, de Les mots de Nanet
Le fruit de la tentation : Une place à prendre, de J.K. Rowling

Une place à prendre, de J.K. RowlingCe nouveau livre ne m’attirait pas spécialement. Oui j’avais envie de voir ce dont l’auteur était capable après Harry Potter, mais le résumé ne me tentant pas, je ne voulais pas le lire juste pour le lire. Comme quoi les blogueuses peuvent facilement me faire changer d’avis, car Nanet a vraiment écrit une superbe chronique bien détaillée qui a éveillé ma curiosité !

« Je sors de ce livre avec des larmes dans les yeux et un sourire sur les lèvres. […] L’intrigue qui pourrait paraître fade est tout simplement géniale. L’auteure nous balade d’un personnage à l’autre en montrant, peu à peu, tout ce que la mort brutale de Barry entraîne, tous les rouages, les comportements, les liens. […] La force de J K Rowling tient dans la façon dont elle a traité tout cela : l’humour. L’humour noir, sarcastique, caustique. Avec des piques dans des dialogues. Avec des jeux de scène. Avec des personnages risibles. Avec des situations cocasses. »

2. La tentatrice : Nessa, de Book’n’love
Le fruit de la tentation : La beauté du mal, de Rebecca James

La beauté du mal, de Rebecca JamesJe ne connais ni le titre ni l’auteur, mais quand on me parle de sentiments forts et de larmes aux yeux pendant une lecture, je craque ! Un roman qui a l’air original et touchant et Nessa m’a vraiment donné envie, sans trop en dire pour ne pas spoiler, chapeau !

« L’auteure réussit avec brio à nous tenir en haleine du début à la fin, on se demande sans cesse comment l’auteure a réussi à imaginer une telle histoire. Je dis également un grand bravo à l’auteure pour tous les sentiments qu’elle a réussi à mettre dans ces quelques 300 pages : de l’amour, de l’amitié, de la haine, du pardon, de la pitié, de la rancœur et j’en passe. On passe des larmes aux rires. Je me mets rarement autant à la place de l’héroïne mais ici j’étais elle, je ressentais toutes ses émotions et je vous avoue avoir pleuré. »

3. La tentatrice : Fangtasia, de True Blood Addict
Le fruit de la tentation : Le cirque des rêves, d’Erin Morgenstern

Le Cirque des Rêves, d'Erin MorgensternUn joli roman dont on entend pas mal parler en ce moment et qui a retenu toute mon attention… Le résumé est à croquer et le thème correspond parfaitement à mes lectures préférées : amour, magie et mystère, sous les chapiteaux d’un cirque. Une envie irrésistible de le découvrir après avoir lu la chronique élogieuse de Fangtasia.

« L’atmosphère est mélancolique et crépite de mystère. On est happé dès les premières pages dans ce monde riche et raffiné où se côtoient réalité, magie et illusions. […] L’auteure nous transporte avec aisance dans un tourbillon d’émotions intenses, subtiles entre amour et tristesse. De plus, elle nous entraîne dans un dédale d’intrigues qui s’entremêlent, se coupent et s’entrecroisent. Tout y est bien mené et construit avec fluidité et tout en y maintenant le suspense. »

4. La tentatrice : Livr0ns-n0us
Le fruit de la tentation : L’île des gauchers, d’Alexandre Jardin

L'île des gauchers, d'Alexandre JardinParmi les nombreuses chroniques de Livr0ns-n0us que j’aime lire, celle-ci m’avait interpellée. Les livres avec un petite dimension politique, ce n’est pourtant pas particulièrement mon truc, mais elle a le chic de nous faire découvrir de nouveaux horizons, et ça j’aime beaucoup. Une histoire d’amour qui apparemment n’en est pas une, et fait réfléchir sur les travers de la société, le tout avec une langue très soignée. Une envie de sortir des sentiers battus, merci !

« Alexandre Jardin a su me toucher au plus profond de mon être grâce à cette histoire à la fois drôle, lucide, belle et cruelle. […] Le récit est merveilleusement servi par une langue imagée, riche, virtuose ; la lecture de ce roman est un véritable délice pour les yeux et les oreilles. Le style est fluide et recherché, savoureux, notamment grâce aux décalages de ton que l’auteur emploie. Résolument sérieux, ce roman porte pourtant en lui un comique burlesque insoupçonné dont je suis très friande. »

5. La tentatrice : Antonine, de Kindofbooks
Le fruit de la tentation : La Belle et la Bête, de Madame de Villeneuve

La Belle et la Bête, de Madame de VilleneuveLa Belle et la Bête est mon dessin animé préféré et pourtant, je ne savais même pas que ce livre existait. J’ai un peu peur d’être déçue car il date quand même de 1740, mais la chronique d’Antonine me pousse à tenter le coup car elle a été sous le charme de l’écriture de l’auteure.

« Dans le livre « classique », j’ai vraiment découvert des émotions que je n’ai pas ressenties en regardant le dessin animé. La Bête, qui cache très bien son jeu, est un personnage rempli de désespoir, et on le sent tout au long du livre. […] Ce que je peux vous en dire, c’est que je suis de suite rentrée dans l’histoire sans aucun souci. C’en était presque dur de lâcher le livre ! »

***

Hé oui, les blogueuses sont de vraies tentatrices ! Et comme je suis certaine qu’il y aura encore des centaines de livres tentants dans leurs chroniques, je vous propose de se rejoindre ici tous les 20 du mois, pour découvrir celles qui font grossir ma Wish et maigrir mon portefeuille.

Si vous voulez, comme moi, dénoncer vos propres tentatrices, n’hésitez pas à me rejoindre pour ce rendez-vous, et à venir chaque mois ajouter ici les liens de vos articles.

PS : Un RDV similaire existe chez Bleue & Violette et il est génial, très marrant. Allez faire un tour !

Eux aussi ont dénoncé :

Au boudoir de Candyshy
Nessa
Mirage
Mon univers livresque
Stephanie Plaisir de lire

La Blogo de la Tentation #3

La Blogo de la Tentation

Je passe des heures sur vos blogs, à saliver devant vos chroniques coups de cœur, devant les nouvelles sorties que vous découvrez avant moi. J’essaie de ne pas trop succomber dans cette blogo de la tentation, mais certaines d’entre vous ont l’art de me donner envie de sortir directement acheter le livre dans la librairie la plus proche. Vous savez trouver les mots qu’il faut pour me convaincre, et mon portefeuille ne vous remercie pas ! À la chasse aux tentatrices !

« Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder. »
Oscar Wilde

Et voilà j’ai encore craqué ! Après La prime, conseillé par Sab , c’est Mirage qui remporte le titre de tentatrice suprême, car j’ai acheté Mathieu Hidalf, de Christope Mauri.

1. La tentatrice : Lelf, de Imaginelf
Le fruit de la tentation : Le Puits des mémoires, tome 1 : La Traque, de Gabriel Katz

Le Puits des mémoires, tome 1 : La Traque, de Gabriel Katz

Je découvre peu à peu la Fantasy et je dois bien avouer que je suis charmée et je cherche de nouveaux livres à découvrir. J’avais repéré celui-ci il y a quelques temps sur LA et il m’avait intrigué mais c’est Lelf qui m’a complétement donné envie de ce roman plein de mystères.

« La force de ce roman est d’associer à une intrigue d’aventure relativement sombre un aspect amusant, grâce à une écriture fine et un humour porté par l’auteur autant que les personnages, qui savent garder leur sens d’auto-dérision malgré les épreuves. Ce style apporte une originalité certaine à la narration et rend la lecture très plaisante, le lecteur riant de bon cœur aux bons mots de l’un ou de l’autre. »

2. La tentatrice : Pomme, de Pomme’s Book
Le fruit de la tentation : Sous le signe du scorpion, de Maggie Stiefvater

Sous le signe du scorpion, de Maggie Stiefvater

Cela fait des mois que j’ai envie de lire cette auteure, qui semble avoir une plume magnifique. Même si le thème des chevaux cannibales ne m’attire pas plus que ça, je pressens un très beau roman. Pomme, sous le charme, a très bien décrit l’ambiance et fait l’éloge du talent d’écriture de l’auteure.

« Avant d’être une course, ce livre et un savant mélange d’ambiance bien ficelée et de sentiments divers dont les descriptions vous plongent sans aucun souci au cœur de l’ambiance sombre et des pensées de nos personnages. »

3. La tentatrice : Tiboux, de Book Me, Tiboux
Le fruit de la tentation : Legend, de Marie Lu

Legend, de Marie Lu

Une chronique bien détaillée qui donne incroyablement envie de faire la connaissance de Day et June. Une dystopie originale où les héros font preuve de maturité et font tomber les barrières sociales et les préjugés, tout ce que j’aime !

« Ah la la la, si vous saviez comme j’ai dévoré ce bouquin. Impossible de le lâcher avant la fin. Pourquoi ? Parce que la plume de l’auteure est juste magique, ce n’est guère possible de poser le livre avant de connaître le fin mot de l’histoire. […] Je suis entièrement séduite par la plume de Marie Lu, par son univers ainsi que ses personnages auxquels, je suis profondément attachée. »

4. La tentatrice : Bazarbooks
Le fruit de la tentation : Room, d’Emma Donoghue

Room, d'Emma Donoghue

Un livre intriguant dont je n’avais jamais entendu parler. A priori, ce n’est pas trop mon genre de livre, mais Bazarbooks, tout en laissant planer le mystère, m’a convaincue alors que je ne sais même pas à quoi m’attendre avec Room. J’aurai la surprise, mais le résumé et la chronique ont titillé ma curiosité et j’ai envie de savoir !

« Les pages se dévorent au fur et mesure que l’intrigue avance. Et on comprend petit à petit. L’histoire est horrible quand on y réfléchit bien mais on ne peut pas se dire que c’est horrible car nous sommes dans la tête d’un petit garçon de cinq ans qui ne peut pas envisager les choses comme nous, adultes, nous pouvons les comprendre. »

5. La tentatrice : MarionJB, de Le Murmure des Livres
Le fruit de la tentation : Never Sky, de Veronica Rossi

Never Sky, de Veronica Rossi

La première chronique de ce livre que j’aie lue et j’ai vraiment eu envie de découvrir l’univers de Never Sky. Marion ne savait presque rien du livre en le commençant et n’a donc pas été influencée comme je le suis parfois après avoir lu trop de détails sur un livre. Et elle a adoré. Et elle est plutôt convaincante sa chronique hin ?

« Les idées sont bonnes, excellentes même. Pas de fausse pudeur dans ce livre, on parle d’amour, de relations sexuelles, de fertilité, mais aussi de trahison, de blessures, de fraternité, d’amitié… Le tout sans faux-semblants, sans chichis, avec une vraie sincérité. […] C’est un livre vraiment à part, qui ne ressemble à rien de ce que l’on connait. Oui, c’est une dystopie, oui, c’est une histoire d’amour, oui, c’est une histoire de choc des cultures, de dérive d’un monde totalitaire, etc… Oui, oui, oui, on connait tout ça. Mais en fait NON : vous ne connaissez pas Never Sky, ni Veronica Rossi, et c’est bien dommage !! »

Hé oui, les blogueuses sont de vraies tentatrices ! Et comme je suis certaine qu’il y aura encore des centaines de livres tentants dans leurs chroniques, je vous propose de se rejoindre ici tous les 20 du mois, pour découvrir celles qui font grossir ma Wish et maigrir mon portefeuille.

Si vous voulez, comme moi, dénoncer vos propres tentatrices, n’hésitez pas à me rejoindre pour ce rendez-vous, et à venir chaque mois ajouter ici les liens de vos articles.

PS : Un RDV similaire existe chez Bleue & Violette et il est génial, très marrant. Allez faire un tour !



Eux aussi ont dénoncé :
Mirage

La Blogo de la Tentation #2

La Blogo de la Tentation

Je passe des heures sur vos blogs, à saliver devant vos chroniques coups de cœur, devant les nouvelles sorties que vous découvrez avant moi. J’essaie de ne pas trop succomber dans cette blogo de la tentation, mais certaines d’entre vous ont l’art de me donner envie de sortir directement acheter le livre dans la librairie la plus proche. Vous savez trouver les mots qu’il faut pour me convaincre, et mon portefeuille ne vous remercie pas ! À la chasse aux tentatrices !

« Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder. »
Oscar Wilde

Depuis le mois passé, j’ai craqué ! C’est Sab qui remporte la palme car je me suis acheté La prime, de Janet Evanovich. Merci vile tentatrice 😀

1. La tentatrice : Suny, de J’aime les livres et j’en suis fière
Le fruit de la tentation : Les chroniques de MacKayla Lane, de Karen Marie Moning

Les chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre noire, de Karen Marie MoningUne série dont j’ai entendu beaucoup parlé et récemment, Suny s’est enfilé les 5 premiers tomes avec délice et m’a donné envie de rencontré ce Barrons, qui reçoit tant d’éloges de votre part, les filles !

« Barrons, beau mâle aux muscles d’acier, est aussi mystérieux qu’érudit, et quelque chose me dit qu’il cache un petit quelque chose de sauvage sous ses airs raffinés (et ça me plait, tu t’en doutes bien). Préparez les ventilos les filles, ça va chauffer dans les culottes. À mon avis, je vais bientôt devoir revoir le top 10 des hommes de ma vie.

L’histoire est hyper bien ficelée (et encore, je ne sais pas tout, mais je pressens bien des « crévindieu, mais comment n’avais-je pas deviné! » et autres « saperlotte, je viens de me prendre une espèce de claque, là »), et reprend avec astuce le mythe celtique des Tuathà De Danaan pour en faire une intrigue avec moult surprises et aucun temps mort. »

2. La tentatrice : Mirage, de Un brin de papier
Le fruit de la tentation : Le premier défi de Mathieu Hidalf, de Christophe Mauri

Le premier défi de Mathieu Hidalf, de Christophe MauriJ’ai parfois peur qu’un livre soit trop jeunesse pour moi, mais depuis ma jolie découverte de La rivière à l’envers, de Mourlevat, j’ose prendre des risques. Mirage a eu un coup de cœur pour ce petit roman, que je n’avais encore jamais vu sur la blogosphère. Dans sa chronique, elle met tout en œuvre pour nous tenter et ça a très bien marché !

« C’est assez rare qu’un livre arrive à changer instantanément votre humeur, rien qu’en lisant quelques pages. Celui-ci y parvient à merveille, chaque moment de lecture étant une réelle bouffée d’oxygène. En fait c’est comme si, lorsqu’on quittait l’univers de Christophe Mauri, on retenait notre respiration jusqu’à la prochaine plongée. C’était une sensation absolument magique ! »

 

3. La tentatrice : Steph, de Plaisir de lire
Le fruit de la tentation : La voleuse de livres, de Markus Zusak

La voleuse de livres, de Markus Zusak

À première vue, ce n’est pas le genre de livres que j’affectionne. Et pourtant, Steph m’a vraiment donné envie. Je me suis surtout laissée tenter par le fait que ce soit la Mort qui raconte l’histoire, une histoire très émouvante qui plus est.

« Il y a certains romans qui vous empoignent comme ça et dont vous ne pouvez plus vous détacher. Le livre de Markus Zusak en fait partie. c’est une livre fort autant par ses mots que par ses idées. »

k-

4. La tentatrice : Miss Spooky Muffin, de Lilyn Kirjahylly
Le fruit de la tentation : The Fault in our stars, de John Green

The Fault in our stars, de John Green

Un auteur que j’ai vraiment hâte de découvrir, qui fait l’unanimité, qui fait rire et qui fait pleurer. Miss Spooky Muffin a été contrainte (et forcée) de lire ce livre par Lyra, une inconditionnelle de l’auteur (qui a été la première à me donner envie de lire du Green), alors qu’elle n’aime pas les histoires tristes. Mais elle l’a trouvé génial (mais trop triste), et je suis sûre que ce livre est pour moi !

« John Green est probablement un petit génie des mots, qui mélange le moderne à l’ancien et le facile au compliqué avec brio, qui sort des mots incroyables tout en ancrant profondément son histoire dans le présent. Rien que pour ça, vous devriez le lire. […] Mais sous le couvert de beaux mots compliqués (il ne fallait pas se sentir obligé), de poèmes qu’on a envie de retenir, de blagues qui font rire et d’attentions qui font sourire, on ne réchappe pas vraiment à la tristesse inhérente à tout cela. »

5. La tentatrice : Mandy, de Meadows Of Heaven
Le fruit de la tentationPlus encore que la vie, d’Amy Plum

Plus encore que la vie, d'Amy Plum

Un livre qui m’avait déjà interpellée à sa sortie en VO. Amour, mythologie, Paris : un trio de choc. L’auteure semble nous emmener vraiment au coeur de Paris avec sa jolie plume et Mandy m’a convaincue de donner sa chance à ce premier tome très complet, qui ne laisse pas de questions en suspens et peint des personnages fouillés.

« Plus encore que la vie m’a emmenée là où je le voulais, à savoir à Paris, grâce à ses décors si joliment dépeints, la romance si passionnée des personnages et le style poétique de l’auteure. »

Hé oui, les blogueuses sont de vraies tentatrices ! Et comme je suis certaine qu’il y aura encore des centaines de livres tentants dans leurs chroniques, je vous propose de se rejoindre ici tous les 20 du mois, pour découvrir celles qui font grossir ma Wish et maigrir mon portefeuille.

Si vous voulez, comme moi, dénoncer vos propres tentatrices, n’hésitez pas à me rejoindre pour ce rendez-vous, et à venir chaque mois ajouter ici les liens de vos articles.

PS : Je ne sais pas si un RDV du même genre existe (si une blogueuse avait déjà eu cette idée, je m’excuse), je ne l’ai vu nulle part, mais si c’est le cas, n’hésitez pas à me prévenir !



La Blogo de la Tentation #1

La Blogo de la Tentation

Je passe des heures sur vos blogs, à saliver devant vos chroniques coups de cœur, devant les nouvelles sorties que vous découvrez avant moi. J’essaie de ne pas trop succomber dans cette blogo de la tentation, mais certaines d’entre vous ont l’art de me donner envie de sortir directement acheter le livre dans la librairie la plus proche. Vous savez trouver les mots qu’il faut pour me convaincre, et mon portefeuille ne vous remercie pas ! À la chasse aux tentatrices !

« Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder. »
Oscar Wilde

1. La tentatrice : Marie, de Des livres et des étoiles
Le fruit de la tentation : Enfernité, de Brodi Ashton

Enfernité, de Brodi Ashton

 Le titre m’avait déjà interpellée, j’aime bien le jeu de mots. Quand j’ai vu tous les avis positifs de la blogo, je me suis dit « Ouitch ! » et Marie a fini de me convaincre qu’il devait rejoindre d’urgence ma PàL 😀

« [..] les informations nous sont données au compte-gouttes, on suit un fil rouge tout au long du roman, récoltant les indices, rassemblant les morceaux du puzzle […]. »

2. La tentatrice : Élise, de À demi-mot
Le fruit de la tentation : Vango, de Thimotée de Fombelle

Vango, de Thimotée de Fombelle

Je n’avais pas du tout entendu parler de ce livre, jusqu’à ce que je tombe sur la chronique d’Élise. A priori, cette histoire de courses-poursuites ne me disait pas trop mais Élise a su trouver les mots pour me donner envie de découvrir Vango, pris dans ce terrible chassé-croisé ! Un livre jeunesse qui a l’air original.

« J’ai vraiment adoré me retrouver dès le premier chapitre, en pleine action. Une première scène époustouflante pour ce début sur les chapeaux de roue ! On ne sait pas qui est Vango, mais étrangement on l’aime déjà. »

3. La tentatrice : Cajou, de Plume de cajou
Le fruit de la tentation : Derrière la haine, de Barbara Abel

Derrière la haine, de Barbara Abel

Je connais assez bien les livres de cette auteure, mais j’avais zappé cette nouvelle sortie. Heureusement, Cajou est là pour nous obliger à aller l’acheter ! Elle a su me convaincre : tension, suspense, malveillance, un trio de choc !

« L’intrigue est juste géniale, j’ai vraiment adoré cette histoire. Ce drame psychologique (plutôt que thriller d’ailleurs : pas de sang, de tueur ni d’enquête, « juste » le quotidien qui bascule) est addictif, et je l’ai lu le cœur battant, le souffle court, ressentant angoisse et oppression. »

4. La tentatrice : Justine, de Fairy Neverland
Le fruit de la tentation : Boys don’t cry, de Malorie Blackman

Boys don't cry, de Malorie Blackman

J’ai découvert Malorie Blackman avec Entre chiens et loups et j’avais adoré son écriture. Je voulais lire un autre de ses livres et Justine a attiré mon attention sur ce beau roman qui a l’air très émouvant. C’est d’ailleurs un des plus gros coups de cœur émotion de Justine !

« Boys Don’t Cry fut une des lectures qui m’a le plus remise à ma place, une belle leçon de vie et qui, je l’espère, vous donnera une claque à vous aussi. Après tout, la tolérance, c’est une question d’éthique et de respect, et ça s’apprend… Pour finir, attendez-vous à avoir une des plus simples et plus belles morales à la fin, souvent oubliée. »

5. La tentatrice : Sab, de Les lectures de Sab
Le fruit de la tentation : La prime, de Janet Evanovich

La prime, de Janet Evanovich

Dans un style un peu plus joyeux, j’ai découvert cette sympathique petite série (18 tomes) grâce à Sab. Stephanie Plum m’a tout l’air d’une héroïne avec laquelle je risque de bien me marrer !

« Une héroïne détonnante, une histoire drôle mais bien ficelée !!! Que demander de plus ? J’ai déjà le tome 2 et il sera vite lu ! Spécialement pour ceux en pleine déprime, la prime est pour vous (pas mal le slogan) et aussi pour tout ceux qui ont envie d’une franche rigolade mais tout de même avec un fond d’histoire passionnante ! »

Hé oui, les blogueuses sont de vraies tentatrices ! Et comme je suis certaine qu’il y aura encore des centaines de livres tentants dans leurs chroniques, je vous propose de se rejoindre ici tous les 20 du mois, pour découvrir celles qui font grossir ma Wish et maigrir mon portefeuille.

Si vous voulez, comme moi, dénoncer vos propres tentatrices, n’hésitez pas à me rejoindre pour ce rendez-vous, et à venir chaque mois ajouter ici les liens de vos articles.

PS : Je ne sais pas si un RDV du même genre existe (si une blogueuse avait déjà eu cette idée, je m’excuse), je ne l’ai vu nulle part, mais si c’est le cas, n’hésitez pas à me prévenir !