[1] Mon interview par Iluze

Vous rêviez d’en savoir plus à mon sujet ? Vous êtes au bon endroit !

[octobre 2011]
Pour commencer, voici de quoi en apprendre un plus sur moi et mon blog. Iluze m’a interviewée en tant que nouvelle blogueuse. Vous pouvez retrouver les interviews d’autres blogueurs sur son site ou pourquoi pas vous inscrire vous aussi à Bienvenue blogo-lecteur ! Son idée est excellente et permet de découvrir de nouveaux blogs.
Et sans plus attendre, voici l’interview 🙂

1. Qu’est-ce qui t’a donné envie d’ouvrir ton blog ?
J’ai décidé de me lancer dans l’aventure bloguesque parce que j’aime aussi écrire, développer mes idées, rencontrer des gens, partager ce que j’aime et le blog convenait parfaitement à ces envies.. on verra si Charabistouilles est à la hauteur de mes attentes !
Ce qui a beaucoup joué aussi c’est Livraddict. Quand j’ai débarqué sur le forum et que j’ai vu les swaps, les lectures communes, les partenariats, les challenges, je me suis dit « Ouiii je veux faire tout ça aussi moi ! ».

2. Tu dis sur ton blog vouloir devenir traductrice littéraire. Si tu avais le choix, quel genre de livres aimerais-tu traduire ?
Dans un premier temps, je ne vais pas trop en demander, je voudrais traduire des livres, car la traduction de manuels pour emboîter une canne à pêche, ou même de procès juridiques, ça ne me dit pas du tout. Je me suis lancée dans ces études avec un objectif : traduire des livres. Et durant les 3 années que je viens de passer à étudier la traduction, on n’a fait que me décourager : c’est un milieu très fermé où l’on est mal payé, il est impossible de vivre de ça à moins de tomber sur LE best-seller. Je m’accroche quand même, on verra !
Et donc pour répondre à la question, si j’arrive jusque là, dans un monde parfaitement idéal, je serais traductrice de romans jeunesse, car j’adorerais pouvoir recréer tout un univers en français pour les lecteurs. J’admire Jean-François Ménard pour sa traduction d’Harry Potter, il a en quelque sorte joué le rôle d’écrivain. c’est cet aspect qui me plaît dans la traduction : trouver des équivalents en français qui feront naître un vrai monde dans l’imaginaire du lecteur, où traduire devient un vrai challenge.

3. Tu sembles aimer toutes sortes de lectures. Y a-t-il des genres (polar, fantasy,…) qui t’attirent plus que d’autres ?
Une chose est sûre je suis très éclectique dans mes lectures, j’essaye de varier car sinon je m’ennuie un peu. Par exemple en ce moment, j’en ai marre des thrillers et je raffole des livres contemporains, mais dans deux mois, ce sera peut-être l’inverse. Varier mes lectures permet d’avoir un blog ouvert à plus de monde aussi, mais c’est surtout pour moi que je le fais. Passer des Hauts de Hurle-Vent à Chattam, embrayer ensuite sur Hunger Games, suivi d’un chick-lit pour finir par Agatha Christie, ça me plaît ! Il y a quand même quelques genres auxquels je ne touche pas ou très peu : je lis peu de BD (même si j’aime bien, mais je ne fais pas de chroniques), jamais de manga (si quelqu’un veut me convertir ? :D ), et le moins possible de romans historiques (là ça fait d’un coup beaucoup moins de points communs avec toi !).

4. Pourquoi lis-tu ? Qu’est-ce que cela t’apporte dans ta vie quotidienne ?
À vrai dire, je ne me suis jamais posé la question. J’ai toujours lu et je lirai toujours, c’est tout ce que je sais. Quand j’étais toute petite, je connaissais mes histoires par cœur et je faisais semblant de savoir lire en suivant les lignes avec mon doigt. Je bluffais tout le monde ! Mon envie de lire n’a jamais cessé, même si je ne lis pas autant que certaines personnes. J’aime les petits moments d’escapade que les livres m’apportent. Le bus devient un merveilleux voyage ! Je me fais des amis imaginaires, je pleure dès qu’il y a un enterrement, je rigole à la moindre blaguounette, je suis très bon public, les livres décuplent mes émotions et j’aime me retrouver seule face à mon livre et quitter mon quotidien.

5. Si une fée venait chez toi te proposer de faire apparaitre devant toi un auteur (vivant ou mort), qui choisirais-tu et pour quelles raisons ?
Je suis de nature assez timide, je ne sais pas trop si j’oserais tailler une petite bavette avec un auteur (d’ailleurs je n’ai encore jamais été faire signer de livres dans des séances de dédicace, je me retrouverais bien bête, la bouche ouverte, ne sachant que dire…). Mais bon si j’osais me lancer, ce serait Stieg Larsson (et comme ça je lui redonne quelques minutes sur terre !). J’ai adoré sa trilogie Millénium et j’ai vraiment été déçue d’apprendre qu’il laissait derrière lui une saga inachevée. Je voudrais qu’il me raconte ce qu’il prévoyait pour Lisbeth, l’héroïne que je préfère et qui m’a le plus marqué jusqu’à présent.

6. Une question un peu plus classique… Quels sont les 5 livres que tu emmènerais sur une île déserte ?
Il suffit d’aller jeter un coup d’oeil à mon profil sur Babelio :D Les cinq livres que j’aime le plus sont :
– La saga Millénium, de Stieg Larsson. Je ne m’attendais pas du tout à l’adorer à ce point, je devais même me forcer au début (surtout ne vous laissez pas avoir par les 100 premières pages super chiantes ! :D Le reste est génial).
– Sans famille, d’Hector Malot. Un des premiers livres que j’ai lu (enfin c’est ma maman qui me le lisait à mon chevet avant le dodo) et il m’a beaucoup marqué.
– Innocent, d’Harlan Coben. Cet auteur a longtemps été mon chouchou thriller. La fin de ses romans me prend toujours par surprise, et les petites pointes d’humour ajoutent le plus qu’il manque à pas mal de livres du genre. Hélas son style n’évolue pas beaucoup et je me lasse un peu.
– La saga Twilight, de Stephenie Meyer (certains vont sans doute s’arrêter ici de lire mon interview :P ). Je me souviens avoir adoré, j’ai dévoré les 4 tomes d’affilée pendant ma période de blocus et je devais me faire violence pour retourner étudier. Et puis il y a eu tout ce ramdam médiatique, les petites filles qui criiiient au cinéma, les garçons qui se moquent, et maintenant je ne sais même plus ce que j’avais trouvé de si palpitant. C’est dommage que ça ait pu altérer à ce point mon jugement car je sais au fond de moi que les heures passées avec ces livres étaient magiques ! Je prévois de les relire pour retrouver ce sentiment perdu (maudites adaptations et buzz médiatique !).
– La saga À la croisée des mondes, de Philip Pullman. Mon livre préféré. Je l’ai lu quand j’avais 13 ans et je l’ai relu à 18. Toujours le même bonheur. Le monde imaginé, les retournements, les personnages, Lyra, tout est superbe.

7. Quel est ton rythme de lecture : 1, 2, 3 livres par semaine ? Ou peut-être moins ?
Je dirais 1 par semaine. Des fois plus, des fois moins, cela dépend de beaucoup de choses : du nombre de traductions à rendre pour l’école, des séries géniales à suivre, des projets avec mes amis et mon copain, du nombre de trajets en bus, etc. Je pensais lire beaucoup et puis j’ai découvert toute cette société de lecteurs et j’ai vu que j’étais loin d’être la meilleure ! :P

8. Passons à des questions plus « bloguesques ». Pourquoi as-tu choisi WordPress ? En es-tu contente ?
Avant de me lancer, je regardais beaucoup les blogs des autres. Je me disais « Ça c’est vraiment une bonne idée ! » ou « Ah non, ça c’est nul, j’aurais pas fait comme ça ». Et puis j’ai pensé « Et si j’essayais mon truc à moi ! » Mais je n’osais pas encore. J’ai cherché sur Livraddict des discussions pour m’aider à choisir la bonne plateforme. Mais c’était du charabia. Alors j’ai demandé de l’aide à Lalou, que je ne connaissais pas vraiment. Son blog était le modèle type du blog réussi pour moi, j’aimais tout, alors je lui ai envoyé un mail pour lui demander de l’aide en pensant qu’elle m’enverrait paître, mais non :) Elle m’a conseillée et j’ai opté pour WordPress. Jusqu’à présent, il me convient bien. J’ai pu faire tout ce que je voulais (mettre un petit lecteur de musique, trois colonnes, une bannière [qui attend toujours d’être finie…]) et le forum d’aide est pratique. Donc oui contente :)

9. Voilà un peu plus de deux mois que tu es sur la blogosphère. A ton avis, quels sont ses avantages et ses inconvénients ?
Dans les avantages, c’est indéniable il y a les partenariats, c’est la première chose à laquelle je pense, car j’ai découvert de très bons livres grâce à eux. Ensuite il y a les rencontres que l’on peut faire, même si de mon côté c’est encore à faible échelle. Discuter avec d’autres passionnés de ce qu’on aime, c’est quand même le pied. M’occuper de mon blog, que j’aime déjà, me procure beaucoup de plaisir et visiter ceux des autres également. D’un point de vue plus pratique, je me dis que mon blog me permet d’avoir un pied dans l’engrenage du monde des livres. Ça peut être un plus si je veux en faire mon métier.
Côté inconvénients, je n’en vois pas vraiment. Je me dis qu’il y a quand même des milliers de blogs littéraires, et que je ne révolutionne rien du tout, et que des centaines font mieux que moi. J’aimerais arriver quelque part avec Charabistouilles mais je ne sais pas encore où. L’inconvénient qui me saute plus aux yeux, c’est le risque de contrainte. J’ai l’impression de lire plus ou plus vite pour que mon blog soit plus souvent à jour. Je ne veux pas me sentir obligée de lire ou de publier sur mon blog et j’espère que ça ne sera pas le cas.

10. Cette dernière question sera la tienne. Quelle question aurais-tu aimé que je te pose ? Pose-la et répondes-y ;) .
Aaah j’aime pas ça, je n’ai aucune originalité !
Bon je m’inspire d’une des questions de Bidule : Quelle importance des sites tels que Babelio et Livraddict ont-ils joué pour toi ?
Babelio est important pour moi car c’est là que tout a commencé. Je cherchais un site où je pourrais répertorier tous mes livres lus (et je n’étais même pas sûre que ça existait). Très vite, je me suis donné comme petit challenge d’écrire quelques lignes sur mon ressenti après chaque lecture pour m’entraîner (on ne sait jamais que je finisse dans une maison d’édition, ce serait une bonne alternative si je ne réussis pas dans la traduction). Et là, j’ai découvert que j’aimais ça et mes chroniques se sont allongées et j’ai participé à mes premiers partenariats grâce à Masse critique sur Babelio. Et puis il y a eu Livraddict, j’en entendais beaucoup parlé et j’ai fait ma curieuse (j’ai bien fait !). Et c’est là que l’idée du blog s’est imposée d’elle même et que Charabistouilles est né. Maintenant je jongle entre mon blog, Babelio et Livraddict et je les aime tous les 3 :) .

Publicités
  1. je découvre ton blog au fil de mes ballades et j’aime beaucoup. bonne continuation et j’espère que tu trouveras ton job de rêves !!!

    • Merci beaucoup Edwige, pour ta visite et ton commentaire 🙂 Je travaille pour l’instant comme traductrice indépendante, je ne désespère pas d’un jour relier mon métier aux livres…

  2. Quand j’étais étudiante en LEA (dans une autre vie, quoi ! :), on avait monté une boite de trad avec un amie et on faisait de la traduction non littéraire, surtout pour une boite pharmaceutique. J’aimais beaucoup. Plus que la trad littéraire, je pense. En plus, ça payait bien au coup par coup (après pour en vivre, je ne sais pas). En tout cas, j’espère que tu réaliseras ton rêve de devenir traductrice littéraire, bonne chance !

    • C’est gentil 🙂 À l’école je fais beaucoup de traduction technique ou juridique, et j’avoue que c’est loin d’être ce que je préfère. Dommage car en effet c’est ce qui paye le mieux. On verra où tout ça me mène, mais j’espère pouvoir vivre de quelque chose que j’aime !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s