Avant d’aller dormir, de S.J. Watson

Avant d'aller dormir, de S.J. Watson

 

Mon résumé

Chaque matin, Christine se réveille et ne reconnaît pas l’homme à côté d’elle, ne reconnaît pas la chambre et pire encore, ne reconnaît pas la femme qu’elle voit dans le miroir, ridée, la quarantaine, alors qu’elle croit avoir 20 ans. Chaque matin, son mari, cet inconnu, lui raconte leur rencontre, leur vie ensemble, l’accident, et depuis les jours qui se ressemblent et s’enchaînent. Le jour où Christine se rappelle un vague souvenir, elle décide de prendre note de sa vie dans un carnet. Et petit à petit, la mémoire revient et semble ne pas coller avec la vérité qu’on veut lui faire croire…

Nbr de pages : 400 / Éditeur : Sonatine / Titre VO : Before I Go to Sleep

Mon avis

Un bon roman à suspense, il n’y a que ça de vrai ! Enfin un livre que je n’ai pas trainé des semaines au coin de mon lit ; la deuxième moitié a été expédiée en une soirée et je l’ai refermé avec l’intention d’attendre un peu avant de choisir ma prochaine lecture pour garder l’histoire en moi encore quelque temps. Un sentiment qu’on adore n’est-ce pas ?

J’espérais beaucoup de ce thriller sur l’amnésie, thème que j’affectionne particulièrement, et je n’ai pas été déçue du tout. Dès le début, on s’imprègne de l’ambiance un peu étrange qui plane dans la maison, de la paranoïa de Christine qui, chaque jour, doit redécouvrir qui elle est, des relations particulières entre elle et son mari, qu’elle ne reconnait jamais. Les soupçons de Christine concernant son mari et ce qu’il lui raconte deviennent très vite les nôtres et on imagine toutes les options possibles, ce que j’adore faire dans tout bon thriller.

Ce soir j’ai mis mon mari à l’épreuve. Je ne voulais pas, je n’avais même pas prémédité la chose, mais j’avais passé la journée à me torturer. Pourquoi m’avait-il menti ? Pourquoi ? Et me ment-il tous les jours ?

Christine a beau se réveiller chaque matin la mémoire vide et son quotidien se répéter inlassablement, je n’ai jamais ressenti de longueurs ou de redites. Les informations qu’on découvre au compte-goutte nous poussent à avoir les mêmes réflexions que Christine encore et encore, comme elle. Bref, aucun problème pour moi de ce côté, je ne me suis pas ennuyée une seconde.

On se doute tout au long du roman qu’un truc grave nous attend à la fin, car sinon, il ne serait pas classé en thriller. Il y a bien une atmosphère inquiétante et des mensonges se bousculant sans cesse les uns les autres, mais on attend la bombe finale avec appréhension. Et sans être exceptionnelle ou inattendue (j’avais envisagé, parmi mille autres, cette éventualité), la fin est stressante à souhait et colle parfaitement avec le reste du roman. Un thriller comme j’en lis rarement, qui m’a tenu en haleine, bref qui fait du bien !

Ma note : 9/10

Extras
Traductrice : Sophie Aslanides
Première publication : mai 2011
Fiche Bibliomania
Le film vient d’être adapté au cinéma avec Nicole Kidman et Colin Firth dans les rôles principaux.

***

 Challenge Petit Bac organisé par Enna
Challenge Petit Bac 2013
Verbe : dormir

Publicités

Publié le 17/11/2014, dans Adaptation, Policier/Thriller. Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. J’avais adoré! Je n’ai toujours pas vu le film mais je serais curieuse de voir s’il est à la hauteur…

  2. C’est effectivement un super thriller psychologique, j’avais beaucoup aimé. Je n’avais pas éprouvé d’ennui non plus au fait qu’on recommence chaque matin car comme ça on se sentait plus proche de ce que vivait l’héroïne.

  3. Je l’ai beaucoup aimé !

  4. J’ai eu aussi un coup de coeur pour ce livre. Pas d’ennui même si chaque matin, il faut recommencer la même histoire avec l’héroïne. L’auteur sait vraiment nous surprendre.

  5. Ce livre est génial! je l’avais dévoré moi aussi ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :