La Quête d’Ewilan, tome 1 : D’un monde à l’autre, de Pierre Bottero [ROMAN & BD]

La Quête d'Ewilan, tome 1 : d'un monde à l'autre, de Pierre Bottero

Mon résumé

Alors que Camille est sur le point de se faire renverser par un camion, elle passe dans un monde parallèle et se retrouve face à un dangereux monstre. Bienvenue à Gwendalavir Camille, ou devrais-je dire Ewilan. Apparemment tu es bien connue dans ce monde et tu as un grand rôle à jouer ici. Courage !

Nbr de pages : 274 / Éditeur : Rageot Poche

Mon avis

Qu’est-ce que je me réjouissais de découvrir le grand Bottero ! Je n’ai entendu que des éloges au sujet de ses livres pour la jeunesse et il me tardait de découvrir la fameuse saga sur Ewilan et Ellana. Malheureusement, j’ai dû revoir mes attentes un tout petit peu à la baisse en me lançant dans ce premier tome. Ma première impression : un style trop jeunesse, des héros pas particulièrement attachants, une utilisation d’adjectifs assez abusive et des phrases un peu bancales.

Mais ces défauts repérés dans les quelques premiers chapitres ont rapidement disparu et une fois nos deux jeunes héros lancés dans leur quête, je n’ai plus su m’arrêter ! Ewilan est maligne et courageuse, mais un rien hautaine. Son meilleur ami, Salim la vénère et la suivrait jusqu’au bout du monde. Il ajoute une petite touche d’humour bienvenue, même si je n’ai pas toujours trouvé ses boutades très amusantes ou à propos.

— Je n’ai jamais vu personne se déplacer aussi vite et avec autant de précision ! s’exclama-t-il. Il s’est glissé dans l’ouverture en moins de temps qu’il ne te faut pour boire un verre de whisky. Jolie comparaison, non ?

Les personnages ne sont donc pas, pour moi, le point fort de ce roman, mais j’ai été enchantée par les pouvoirs des dessinateurs. Quelle bonne idée que cette magie qui offre des centaines de possibilités pour changer la réalité. J’ai adoré voir les dessinateurs à l’œuvre dans ce monde parallèle qui fourmille de créatures originales. J’aurais aimé en apprendre encore plus et découvrir les nombreux endroits de ce monde inconnu. On suit le trajet d’Ewilan sur la carte proposée en début de roman et on est complètement immergé dans ce monde dangereux.

Un dessinateur peut rendre réel ce qu’il imagine. Pour ce faire, son esprit passe dans une dimension qui s’appelle l’Imagination et y progresse grâce à des chemins, les Spires. Plus le dessinateur est puissant, plus il va loin dans les Spires et plus il peut jouer avec la réalité.

À la fin de ce roman, on n’a qu’une envie : retrouver le monde de Gwendalavir et continuer notre quête avec Ewilan, car ce tome est bien trop court. Finalement, malgré quelques a priori au début, je n’ai pas été déçue ! Bottero nous offre une jolie histoire bien travaillée qui conviendra parfaitement aux tout jeunes, mais je trouve tout de même qu’il ne rivalise pas avec les talents de conteur de Mourlevat.

Note : 8/10

Extras
Première publication : avril 2003
Fiche Bibliomania
Pierre Bottero était instituteur avant de devenir écrivain. Il a écrit une vingtaine de romans pour la jeunesse. Il est malheureusement décédé en 2009 à 45 ans dans un accident de moto.
La Quête d’Ewilan est une trilogie. Les Mondes d’Ewilan est une deuxième trilogie qui fait suite à celle-ci.

***

Nouvelle lecture d’un de vos auteurs incontournables pour la challenge de Hylyirio

5 points pour Bottero
Total : 15 pts

Livre lu pour le Combat d’auteurs, organisé par Iluze
Combat d'auteurs

J’attribue 0,5 pts en plus à Bottero pour ce premier tome.

Un mot sur la BD

La Quête d'Ewilan, BDMon avis

Une BD magnifique avec des couleurs qui rendent vraiment hommage à l’univers de Bottero. Ça, pour moi, c’est un fait. Cependant, je suis un peu déçue ou plutôt, je reste sur ma faim. J’attendais avec impatience de lire cette BD, que j’ai engloutie en 30 minutes, montre en main. Quel dommage de n’y découvrir que la moitié d’un petit roman de même pas 300 pages.

Cette BD est pleine de qualités : on est véritablement plongé dans un Gwendalavir aussi merveilleux que dans le livre et rien n’est oublié. Mais au final, j’aurais préféré un plus long moment de plaisir, quitte à ce qu’il y ait quelques coupes ou réinterprétations. C’est trop court et sans réelle surprise pour ceux qui connaissent déjà par cœur les œuvres de Bottero.

Extras
Scénariste : Lylian – Dessinatrice : Laurence Baldetti – Coloriste : Loïc Chevallier
Première publication : octobre 2013
Fiche Bibliomania
Cette BD, D’un monde à l’autre, correspond aux 100 premières pages du premier tome de La Quête d’Ewilan. La deuxième partie, intitulée Akiro, est prévue pour la rentrée 2014.

Publicités

Publié le 07/11/2012, dans Fantasy, Jeunesse, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. J’ai lu ce livre quand j’étais plus jeune et qu’est-ce que j’ai pu aimé cette saga!! Peut-être que je la trouverais trop jeunesse maintenant, c’est pourquoi je pense l’avoir découverte au bon âge 🙂 J’ai aimé l’originalité de l’histoire avec ces pouvoirs de dessinateurs … Une belle saga!!

  2. C’est la deuxième fois que j’en entends parler aujourd’hui de façon aussi positive. Je note !!

  3. stephanieplaisirdelire

    je n’ai encore rien lu de lui et pourtant je n’en entends que du bien. Il faut que je me procure un de ses livres. Pourquoi pas celui là ? tu es assez élogieuse.

    • On m’a conseillé de commencer par ce tome-là car chronologiquement c’est le premier. Il faut ensuite enchaîner avec Les Mondes d’Ewilan puis Le Pacte des marchombres.

  4. Yaerrrrr tu as enfin lu du Bottero !!! 😀 Tu as bien fait. 😛 Alors franchement, je suis une super grande fan de Bottero et comme toi, Ewilan a tendance à m’énerver légèrement, surtout vis à vis de Salim. Et ça ne s’arrange pas avec les suivants, malheureusement. Mais l’histoire autour reste absolument génial.
    Mais le mieux, c’est qu’il existe la saga Le pacte des marchombres., qui se situe dans le même univers, mais avec une héroïne mille fois meilleur !! Donc tu seras forcément obligé d’aimer Le pacte des marchombres. J’ai hâte de voir tes autres avis ! 🙂

    • Oui il était temps, j’en entendais tellement parler ! Je comprends qu’Ewilan casse un peu les bonbons, mais j’ai voulu commencer par le début mais le but c’est de rencontrer Ellana, dont j’entends beaucoup de bien…

  5. Je l’ai lu il y a maintenant deux ans et j’avais beaucoup aimé, même si c’est effectivement très jeunesse. Je l’ai lu en intégrale ce qui fait que j’ai lu la trilogie d’un seul coup. En fait, ce qui est super dans ces livres, c’est la façon dont l’auteur écrit, très joliment.

    • J’aurais aimé lire la trilogie d’un coup aussi si j’avais eu la suite sous la main. Par contre, moi c’est l’univers qui me plaît beaucoup, je m’attendais à beaucoup mieux, à un plus beau talent de conteur encore, je n’ai pas été transportée par ses mots et ses phrases mais par son univers uniquement…

  6. Ah, j’ai eu la même impression que toi (mais qui est restée). Tout le monde me disait que c’était super, j’ai vu des énooormes coups de cœur partout… et finalement, j’ai trouvé ça tourné uniquement vers la jeunesse. Oui, je les trouve très bon, mais j’avoue que je m’y suis un peu ennuyée : tout arrive à point nommé, les héros ont des facilités grosses comme le bras, bref :/

    • Tu as raison, et moi aussi je m’attendais à quelques chose peut-être d’un peu moins convenu et jeunesse. Mais après avoir revu mes attentes, j’ai su l’apprécier et je continuerai la saga avec plaisir 🙂

  7. Le mieux aurait été de découvrir Bottero plus tôt, c’est clair ! Mais c’est cool que tu n’aies pas été déçue à nos âges !
    Je les relirais bien tiens !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :